Disque-Monde 18 : Masquarade, de Terry Pratchett

Pour le tour du monde du Pingouin, je devais lire des auteurs de nationalités différentes. Alors pour cette deuxième lecture, j’en ai profité pour traverser la Manche et retrouver mon auteur anglais fétiche : Sir Terry Pratchett, à la conquête du tome 18 des Annales du Disque-Monde : Masquarade. Un tome où l’on retrouve nos sorcières préférées, à la découverte de l’opéra et de son célèbre fantôme.

Lire la suite

Anasterry, d’Isabelle Bauthian

Bien qu’un peu retardée par le confinement, c’est une lecture néanmoins dévorante que j’ai faite d’Anasterry d’Isabelle de Bauthian. Anasterry est le premier tome de la saga Les Rhéteurs, ce que j’ignorais en me lançant et c’est d’ailleurs un tout petit reproche que j’aurais à faire aux éditions ActuSF, puisque aucune mention n’en est fait ni en couverture, ni sur le site et ce n’est pas la première fois que je me fais surprendre) Ceci dit, le livre se lit très bien indépendamment (même si maintenant, j’ai envie d’en lire la suite !) et nous fait découvrir une aventure politique et humaine assez marquante.

Lire la suite

Les Chats des neiges ne sont plus blancs en hiver, de Noémie Wiorek

Pour ma première lecture de cette autrice que je découvre pour l’occasion, les éditions HSN (que je remercie chaleureusement au passage) me promettaient un roman de fantasy poétique et envoûtant avec Les Chats des neiges ne sont plus blancs en hiver. Tout un programme. Si la poésie ne se retrouve certes pas dans l’intrigue, plutôt sombre et sanglante, elle se trouve bien dans la plume de l’autrice, élégante et délicate, qui tisse les fils d’un univers de combats et de complots.

Lire la suite

L’Épée de Vérité 4, de Terry Goodkind

On ne se lasse pas et on continue notre périple aux côtés de Kahlan et Richard avec L’Épée de Vérité, tome 4 : Le Temple des Vents, de Terry Goodkind. Mon gros regret sur ce tome, c’est la présence très effacée de Zedd dans un premier temps, et la disparition totale de Chase dans un second temps. J’adore ces deux personnages, trouve qu’ils apportent un peu de fraîcheur à côté de nos deux héros tragiques un poil trop sérieux (mais ils ont des raisons de l’être, reconnaissons-le leur). Mais c’est assez bien contrebalancé par le développement du caractère des trois Mord-Siths qui entourent le Sourcier et révèle des aspects très intéressants (même si personne ne remplacera Zedd dans mon cœur).

Lire la suite

Rocaille, de Pauline Sidre

Ayant peu fièrement (mais avec beaucoup d’enthousiasme !) craqué pour la campagne des Projets Sillex, j’ai lu aussitôt reçu Rocaille de Pauline Sidre. Malgré ses quelque 480 pages, il n’aura pas duré plus loin que le week-end de Pentecôte. Une lecture super agréable, soutenue par un style d’écriture fluide et une intrigue porteuse. Et un objet-livre foutrement canon, il faut le dire.

Lire la suite

L’Épée de Vérité 3, de Terry Goodkind

   On continue notre périple littéraire dans la saga de L’Épée de Vérité avec le troisième tome : Le Sang de la Déchirure, de Terry Goodkind. Moi qui pensais sincèrement ne pas tenir dans la durée, me lasser un peu de cet univers aux tomes très denses et devoir couper régulièrement avec d’autres lectures, je dévore les tomes les uns après les autres (et j’espère ne pas vous lasser non plus avec ces publications !). Bon, j’ai un rythme de lecture assez lent et une activité en télétravail très prenante donc « dévorer » n’est peut-être pas le terme mais je m’y plonge, en tout cas, avec toujours autant de délectation.

Lire la suite

L’Épée de Vérité 2, de Terry Goodkind

      Incapable de résister après ma relecture du tome 1, j’enchaîne aussitôt avec le tome 2 de L’Épée de Vérité : La Pierre des Larmes, de Terry Goodkind. J’étais très hésitante face à l’épaisseur particulièrement impressionnante de ce deuxième tome, ne sachant trop s’il saurait préserver la fraîcheur du premier pour me donner envie de continuer. Et je dois dire que j’ai été très agréablement surprise à ce niveau-là, y trouvant même de nouvelles thématiques abordées de façon intéressantes, tout en me menant une nouvelle fois à l’aventure.

Lire la suite

Le Monde de Narnia, de C.S. Lewis

       Il est plus que temps, chers lecteurs, de nous attaquer à un classique de la fantasy que nous n’avons fait qu’évoquer ici : Le Monde de Narnia, de C.S. Lewis. Je suis toujours hésitante à parler de livres que j’ai lus il y a longtemps, d’autant plus quand il s’agit de tels monuments de la SFFF, car j’ai la persistante impression que je vais forcément passer à côté de trop de chose. Pardonnez-moi donc si je ne suis pas exhaustive sur le sujet, le but est seulement de rendre à cette saga la place qu’elle a dans mon univers littéraire.

Lire la suite

L’Épée de Vérité 1, de Terry Goodkind

      Lu il y a plus de 10 ans, je gardais un excellent souvenir de L’Épée de Vérité, tome 1 : La Première Leçon du Sorcier de Terry Goodkind. Et pourtant, je n’avais jamais continué cette série, sans doute impressionnée à la fois par l’énormité de chaque tome, par la longueur de la saga, et par le prix de chaque tome (n’existant alors pas en format poche). Puis ensuite faute de temps, curieuse de découvrir de nouvelles plumes plutôt que de me replonger dans d’anciennes. Mais le temps, on en a à revendre en ce moment, alors je me suis dit que c’était le moment où pour ressortir ces livres (difficiles autrement à trimballer dans les transports en commun). Et ce retour aux sources, vers les classiques de la fantasy, a été une véritable bouffée d’oxygène en ces temps de confinement !

Lire la suite

La Trilogie du Tearling 3, d’Erika Johansen

      Troisième et dernier tome de La Trilogie du Tearling, Destin de sang a été dévoré dans l’enchaînement des deux autres et s’est montré totalement à la hauteur de ses prédécesseurs. Parachevant avec force la trilogie, ce tome poursuit le développement des thématiques chères à l’auteure tout en ouvrant de nouveaux horizons de réflexion par son dénouement aussi original que parlant.

Lire la suite