Je résume : Britannicus

Auteur : Racine
Genre : Tragédie classique.
Date de première représentation : 1669.
Courant littéraire : Classicisme.
Thèmes principaux :
– l’amour passion & le désir déraisonnable ;
– la maternité invasive & la perte de contrôle ;
– l’Antiquité glorieuse & le modèle classique.

Attention : résumé complet de l’intrigue avec spoilers.

Lire la suite

Entre troll et ogre, de Marie-Catherine Daniel

     Proposée en service presse par les éditions ActuSF, Entre troll et ogre de Marie-Catherine Daniel m’a tout de suite accroché l’œil par le ton drôle et décalé de son résumé. J’espérais passer un bon moment de lecture, avec de la fantasy et de l’humour comme je les aimes. Et comment vous dire que ce livre a 1000 fois dépassé mes attentes ? J’ai succombé à la plume et à l’humour de Marie-Catherine Daniel dès les premières pages et, plus encore, y est trouvé matière à réflexion.

Lire la suite

Je résume : Dr Jekyll et Mr Hyde

Auteur : Robert Louis Stevenson.
Genre :
Roman fantastique, horrifique.
Dates de publication : 1886.
Courant littéraire : Existentialisme, humanisme.
Thèmes principaux :
– la dualité de l’être humain ;
– l’équilibre entre le bien & le mal ;
– la corrélation entre l’âme & le corps.

Analyse du roman

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Lire la suite

Le Cœur perdu des automates, de Daniel Wilson

       Offert par mon cher et tendre, Le Cœur perdu des automates de Daniel Wilson est un roman one shot steampunk dont je n’avais pas encore entendu parler, c’était donc pour moi une plongée dans l’inconnu. La temporalité, à mi-chemin entre notre siècle aux USA et le XVIIIe siècle en Russie, promettait du dépaysement. L’intrigue, à base de société secrète d’automates sur le déclin, promettait de l’action et du rebondissement. Une recette qui a de quoi plaire, et qui a globalement tenu ses promesses, même s’il m’a manqué un petit quelque chose.

Lire la suite

Je résume : Le Vicomte pourfendu

Auteur : Italo Calvino.
Genre :
Conte philosophique, merveilleux, apologue.
Série : Trilogie Nos Ancêtres, tome 1.
Date de publication : 1955.
Courant philosophique : Existentialisme, absurde.
Thèmes principaux :
– la dualité de l’âme humaine ;
– l’équilibre entre le bien & le mal  ;
– la coexistence de vertu & de la perversité.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Analyse de la trilogie Nos Ancêtres :
– Tome 2 : Le Baron perché.
– Tome 3 : Le Chevalier inexistant.

Lire la suite

Le Baron Perché, d’Italo Calvino

      Après avoir lu il y a pas mal de temps Le Vicomte Pourfendu et Le Chevalier inexistant d’Italo Calvino, je m’étais gardé de côté Le Baron perché du même auteur de côté. Ces deux livres, avec Le Chevalier inexistant, forment la trilogie Nos Ancêtres, une trilogie de contes philosophiques sur un ton humoristique. Les titres, aussi surprenants puissent-ils paraître, décrivent exactement la situation du héros. Le Vicomte pourfendu et Le Chevalier inexistant présentent tous deux un élément de merveilleux (un corps, pourfendu en deux dans le sens de la hauteur, continuant à vivre pour l’un ; et une armure vide maintenue à l’existence par simple volonté pour l’autre) mais Le Baron perché fait exception en présentant un postulat plus réaliste mais tout aussi surprenant : un jeune garçon monté dans un arbre qui n’en est plus jamais redescendu.

Lire la suite

Je résume : Roméo et Juliette

Auteur : William Shakespeare.
Genre :
Théâtre, tragédie.
Dates de première publication : 1597.
Courant philosophique : Théâtre antique.
Thèmes principaux :
– la passion amoureuse & l’adolescence ;
– le hasard & le destin tragique ;
– le rapport au monde & aux mots ;
– l’amour éternel & l’éphémérité de la vie.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue. Lire la suite

La Trilogie du Tearling 1, d’Erika Johansen

    Cadeau d’une amie très enthousiaste, je ne savais trop à quoi m’attendre en commençant le tome 1 de La Trilogie du Tearling : Reine de cendres d’Erika Johansen. L’univers fantasy me tentait bien, mais la place centrale des femmes m’inquiétait un peu, souvent prétexte à BEAUCOUP TROP de romances à mon goût. Et au final, je partage totalement l’enthousiasme de mon amie ; l’auteure m’a entraînée sur un terrain auquel je ne m’attendais pas forcément, elle m’a même carrément surprise parfois et cela m’a beaucoup plu. Livre dévoré et savouré, j’ai déjà hâte de lire la suite.

Lire la suite

Préparer son voyage à Vienne

    Pour Noël, je souhaitais offrir un petit week-end hors de France à ma maman. Après avoir hésité entre plusieurs destinations possibles, c’est l’Autriche qui s’est imposée à moi, et plus particulièrement sa capitale, Vienne. Je vous ai résumé nos aventures dans 3 articles :

      Mais avant de visiter, il a fallu tout organiser. Et entre facilité d’accès, prix abordables et visites mythiques à faire, c’est un choix que nous ne regrettons pas. Je vous livre ici tous mes trucs et astuces pour préparer votre voyage le plus sereinement possible si l’aventure vous tente vous aussi !

Lire la suite

La Passe-Miroir 4, de Christelle Dabos

      Je sais que j’arrive un peu après la bataille, ne m’étant pas vraiment précipitée en librairie pour lire ce dernier tome, mais me voilà tout de même après ma lecture de La Passe-Miroir 4 : La Tempête des Échos de Christelle Dabos. Les avis sur ce dernier tome de la quadrilogie me faisaient très peur avant de le commencer : une bonne moitié du lectorat s’est déclarée très déçue de ce tome, affirmant même souvent n’y avoir rien compris. Je vais tout de suite lever le mystère : pour ma part, j’ai beaucoup aimé, autant que les tomes précédents (voir mes avis sur les tome 1, tome 2 et tome 3). Le dénouement final est un peu frustrant, certes, mais rien ne m’a paru décevant ou incompréhensible dans ce livre. Ne pas être une fan acharnée de la saga faisait peut-être aussi que j’en attendais moins que certains, mais j’ai pris un véritable plaisir à le lire et me suis laissée surprendre par la fin construite par Christelle Dabos avec bonheur et volupté.

Lire la suite