Feuillets de cuivre, de Fabien Clavel

A l’occasion de la sortie des Héritiers, les éditions ActuSF m’ont proposé un retour aux sources avec la précédente publication de l’auteur : Feuillets de cuivre, de Fabien Clavel. C’était ma première découverte de l’auteur mais je n’en avais entendu que des éloges et je dois le reconnaître : ce livre, pour moi, s’impose déjà comme un classique de l’imaginaire français. Avec une esthétique steampunk, un format hybride entre le roman et le recueil de nouvelles et un genre mêlant roman noir et fantasy, ce livre sort des cases pour notre plus grand bonheur.

Lire la suite

Thunder 2, de David S. Khara

L’été dernier, je dévorais le premier tome de la saga Thunder de David S. Khara paru aux éditions ActuSF. J’avais beaucoup aimé cette lecture légère et dynamique parfaite pour les vacances, j’attendais donc la suite avec impatience et c’est non sans plaisir que j’ai retrouvé cette petite bande de super-adolescents pour lesquels les choses s’accélèrent dans ce deuxième tome.

Lire la suite

Les Tribulations d’une princesse faërique, de Gaëlle Magnier

Avec autant de retard que d’enthousiasme, j’ai lu en mai Les Tribulations d’une princesse faërique de Gaëlle Magnier. Ayant déjà beaucoup aimé découvrir le style de l’autrice dans les quelques pages de L’Ombre de Jack, j’avais très envie d’en lire plus. Ce court roman fantasy semblait idéal pour moi et il n’a fait que me conforter dans mon idée !

Lire la suite

Le Paris des Merveilles (intégrale), de Pierre Pevel

Que dire sur Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel qui n’ait déjà été dit ? Cela faisait des années que j’en entendais parler ; j’avais déjà lu et été conquise par Haut-Royaume du même auteur (bien que dans un genre totalement différent) et c’est recevoir en cadeau la magnifique édition intégrale de chez Bragelonne qui m’a finalement lancée dans cet univers qui en a charmé tant d’autres avant. Et force est de l’admettre : une marche de plus est passée avec cet univers. Haut-Royaume est très bon mais Le Paris des Merveilles est au-dessus. Il est de ces univers littéraires auxquels on continue de penser bien après en avoir tourné la dernière page.

Lire la suite

Carnaval, de Ray Celestin

Après l’avoir beaucoup vu tourner sur la blogosphère, j’ai craqué et ai inscrit Carnaval de Ray Celestin sur ma liste de cadeaux de Noël. C’est ainsi que j’ai pu avoir entre les mains ce magnifique roman, dont j’adorais déjà la couverture et le contexte en pleines années jazz à la Nouvelle-Orléans. Une lecture qui m’a demandé un peu de temps pour rentrer dans l’histoire mais qui m’a totalement conquise par son intrigue, ses personnages et ses questions sociétales.

Lire la suite

Harry Hole 1, de Jo Nesbø

Après avoir dévoré les premiers tomes de la saga Millénium sur les conseils d’un ami formidable, j’ai commencé à m’intéresser davantage aux romans noirs (style que je ne lisais pas du tout auparavant) et notamment aux polars norvégiens. Jo Nesbø faisant figure de référence en la matière, c’est ainsi que je me suis lancée à la découverte des Aventures de l’inspecteur Harry Hole, avec le tome 1 : L’Homme chauve-souris (rien à voir avec Batman !).

Lire la suite

Les Fourmis, de Bernard Werber

      Après avoir grandement apprécié il y a quelques mois Les Thanatonautes, mon premier livre de l’auteur, je profite du confinement pour me lancer dans La Trilogie des fourmis de Bernard Werber avec le premier tome très justement intitulé Les Fourmis. Comme la première fois, j’ai été très rapidement prise dans l’intrigue et ai dévoré le roman page après page sans interruption. Une affinité avec l’auteur qui se confirme, car ce n’était pas le sujet qui faisait rêver l’entomophobe que je suis !

Lire la suite

Sorceleur : « La Route d’où l’on ne revient pas » d’Andrzej Sapkowski

     Petite nouvelle d’une cinquantaine de pages, « La Route d’où l’on ne revient pas » d’Andrzej Sapkowski est un petit prélude à la saga du Sorceleur, mis en ligne gratuitement par les éditions Bragelonne en ce temps de confinement. C’était, pour moi, l’occasion de faire ma première incursion dans l’univers littéraire du Sorceleur (comme beaucoup, j’ai dévoré la série Netflix) et de faire la rencontre de Visenna et Korin, parents du fameux Geralt de Riv.

Lire la suite

Les Thanatonautes, de Bernard Werber

      Mon premier Werber. Cela faisait un moment que le monsieur traînait sur mes étagères (ok, l’image est glauque, la métonymie n’est pas toujours bonne à prendre). J’avais toujours entendu parler de ce génie de la SF. Mais je me méfiais de la liesse populaire. À trop attendre, on est souvent déçu. Mais il fallait bien essayer un jour. La thématique espace et temps du HMSFFF Challenge m’a poussé à tenter ma chance. Et c’est une vraie chance qui m’a poussée vers Les Thanatonautes de Bernard Werber. Un premier livre de l’auteur qui ne sera certainement pas le dernier.

Lire la suite

L’Île du docteur Moreau, de H.G. Wells

      Motivée par le SFFF Challenge, j’ai décidé ce mois de ressortir un dinosaure de ma PAL : L’Île du docteur Moreau de H.G. Wells. L’auteur m’avait déjà un peu refroidie à une reprise, lors de ma lecture de L’Homme invisible que j’avais trouvé manquer cruellement de rythme, ce qui m’avait fait repousser la lecture de ce nouveau roman de l’auteur. Et pourtant, quelle bonne surprise ! L’Île du docteur Moreau commence in medias res, nous attire dans son intrigue mystérieuse et ne nous laisse pas en décrocher. Un petit roman qui se dévore tout simplement.

Lire la suite