Petit bonheur 12 : Entourage

      Une fois de plus, on se retrouve sur la blogosphère pour partager tous ensemble nos petites joies de la semaine grâce à la bonne idée plein de positivisme de Pause Earl Grey. Un rendez-vous que je n’étais pas sûre de savoir honorer cette semaine, pour la première fois, tant mon temps libre s’est fait rare pour laisser la place à des petits bonheurs, mais c’est aussi à ça qu’il sert : aller chercher ces petits détails qui font du bien au moral malgré tout.

       Mon petit bonheur :

       J’avoue que pour la première fois depuis la création de ce rendez-vous, mon petit bonheur a été difficile à trouver. Je n’ai pas vraiment eu d’événement marquant, cette semaine, qui m’apparaisse comme une évidence pour égayer ma semaine. Je dois donc fouiller un peu plus profondément, cette fois, pour en trouver. Et ce n’est pas si simple : le temps se fait maussade, l’énergie baisse singulièrement et le retour des cours me laisse sérieusement peu de temps libre. Et quand je réfléchis à ce qui me fait tenir ce rythme franchement pas fait pour moi – petit nature que je suis -, je me rends compte que mon petit bonheur, ce sont tous les gens autour et qui font régner la bonne humeur dans ma vie. Entre cette promo que j’ai toujours joie à retrouver en cours, ces amis avec lesquels je trouve toujours un peu de temps pour sortir ou discuter sur les réseaux et ma famille avec laquelle je discute au moins par téléphone ou SMS, je ris chaque jour, sans exception. Et ça, ça permet de faire passer beaucoup de contraintes !

       Et votre petit bonheur à vous, qu’est-ce que c’est cette semaine ?

5 réflexions sur “Petit bonheur 12 : Entourage

  1. Ping : Le Petit Bonheur hebdomadaire #12 | Pause Earl Grey

  2. Le soutien est d’une importance capitale dans ces moments de mou physique associé à un rush quotidien (je me demande encore comment on a pu arriver à une société aussi peu en adéquation avec les besoins physiques… beaucoup de monde – moi en premier – ont un corps qui a une facheuse tendance à hiberner en novembre …)
    Je te souhaite quand même une bonne semaine à venir ! Pleins de bisous !

    J'aime

    • Le plus drôle, c’est qu’ils ne cherchent même pas vraiment à me soutenir puisque je n’en suis pas encore à un point où je ressens le besoin d’en demander, mais que cette simple présence joyeuse tout autour change tout^^
      Tu crois qu’on pourrait réclamer un mois férié national pour entrer en hibernation à cette époque ? Couette thé et binge-watching pour tout le monde ?

      J'aime

  3. Le soutien des proches, c’est toujours ce qui me fait tenir quand j’ai une baisse de moral. C’est important d’avoir des personnes pour nous aider à tenir 🙂

    J'aime

    • Comme je le disais dans le commentaire précédent, ce n’est pas vraiment du soutien de proches en l’occurrence. D’autant plus que ce ne sont pas forcément des proches. C’est plutôt un environnement agréable, une bonne humeur communicative !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s