Les Énigmes de l’aube 1, de Thomas C. Durand

Parmi les nouveautés des éditions ActuSF, un joli roman à la couverture de printemps m’a fait de l’œil au milieu de ma grisaille quotidienne : Les Énigmes de l’aube, tome 1 : Premier Souffle de Thomas C. Durand. Une fraîcheur printanière qui se retrouver également dans le résumé de l’histoire d’une jeune fille élevée au milieu de la nature qui doit se faire une place au milieu d’une école de garçons pour apprendre la magie. Une histoire drôle, vendue comme de la fantasy à la Pratchett, avec laquelle je vois le parallèle même si je ne la définirait pas comme telle. L’humour, ici, n’est pas vraiment absurde (la plupart du temps) mais effectivement avec cette touche british qui aime le décalage et le rocambolesque. Tout cela pour raconter l’histoire d’une jeune fille touchante aux aventures sont pleines de sens.

Lire la suite

Death Note 1, de Tsugumi Ōba & Takeshi Obata

Grand classique du manga, je n’avais pourtant jusque là connu Death Note que via son adaptation (je parle de l’anime, car le film Netflix ne vaut vraiment pas le détour !). C’est le Hold My SFFF Challenge qui, le proposant dans sa sélection spéciale « Adaptations », m’a donné l’envie d’y jeter un œil. J’ai donc lu le tome 1 de Death Note par Tsugumi Ōba & Takeshi Obata.

Lire la suite

Je résume : Turcaret

Auteur : Alain-René Lesage.
Genre :
Théâtre, comédie en 5 actes.
Première représentation : 1709.
Thèmes principaux :
– la satire & le comique ;
– la vénalité & les parvenus ;
– l’absence de moralité & la bassesse sociale.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Acte I – Marine, suivante de la Baronne, lui reproche ses dépenses. Veuve, elle profite des largesses de M. Turcaret, financier, qui lui a promis le mariage mais elle est entichée d’un Chevalier dont Marine la convainc de se séparer. Frontin vient demander de l’aide à la Baronne pour régler les dettes de jeu du Chevalier, son maître, et l’obtient en piquant sa jalousie grâce au portrait d’une vieille comtesse : elle lui confie une bague en diamant offerte par Turcaret. Flamand, valet de Tucaret, apporte à la Baronne un billet de 10 000 écus et quelques vers. Elle fait mine d’apprécier les vers et de dédaigner l’argent. Marine se fâche avec le Chevalier et donne son congé. La Baronne veut faire employer Frontin par Tucaret. Elle remet le billet au Chevalier pour qu’il l’échange contre du liquide et récupère la bague.

Acte II – Frontin ramène son diamant à la Baronne, elle lui demande de lui trouver une nouvelle suivante. Marine a tout révélé à Turcaret qui réclame la bague pour preuve de sa sincérité. Elle accuse Marine de mensonge et exhibe la bague. Elle le convainc de remplacer Flamand par Frontin qui convie Turcaret à un grand dîner chez la Baronne. Lisette, la nouvelle servante, prend service. Le Chevalier n’a pas obtenu l’argent du billet et charge Frontin de le chercher.

Acte III – Lisette encourage la Baronne dans ses sentiments pour le Chevalier. Le Marquis, qui cherche le Chevalier, croise Turcaret et révèle qu’il lui a extorqué le diamant mais Turcaret accuse  M. Rafle, son commis. Celui-ci vient lui parler affaires et lui annonce que sa femme est à Paris pour réclamer la pension qu’il lui donne pour rester en province. Il commande de la payer vite car la Baronne le croit veuf. Frontin et Lisette assurent Turcaret de l’amour de la Baronne et le convainquent de lui offrir un carrosse. Il remet l’argent à Frontin. Lisette est ambitieuse et réclame de Frontin qu’il fasse fortune.

Acte IV – Frontin annonce au Chevalier qu’il n’a pas encore pu échanger le billet, que la Baronne va se faire offrir une maison de campagne et qu’il compte tirer 10 000 livres de Turcaret pour la meubler. Le Marquis parle au Chevalier d’une vieille comtesse qu’il a rencontré, il est convenu qu’il l’amène au dîner. Un M. Furet vient réclamer 10 000 livres à la Baronne pour une dette de feu son mari, Turcaret offre de payer. La Baronne commence à avoir des scrupules. Mme Jacob, vendeuse à la coiffe, lui apprend qu’elle est la sœur dédaignée de Turcaret et qu’il est toujours marié.

Acte V – Flamand, devenu commis, vient remercier la Baronne pour ce placement et lui demande de rester en bons contacts avec Turcaret pour ne pas le perdre comme son prédécesseur. Le Marquis vient présenter sa comtesse, celle du portrait du Chevalier, épouse de Turcaret. Le Chevalier révèle l’affaire du portrait au Marquis. Mme Jacob la démasque comme épouse. Elle veut fuir en apprenant l’arrivée de son mari mais le Marquis, vexé, la retient. Une dispute entre les époux s’ensuit. La Baronne veut les réconcilier mais il est appelé pour ses affaires. Turcaret est attrapé par ses créanciers, sa femme et sa sœur partent le rejoindre. Frontin dit avoir été fouillé et avoir perdu le billet que lui avait confié le Chevalier. La Baronne comprend avoir été abusée et les congédie. Le Chevalier part avec le Marquis en renvoyant Frontin. Il avoue à Lisette avoir gardé l’argent pour changer de vie avec elle.


À mettre en lien avec : Le Tartuffe, de Molière.

Hold My SFFF – Saison 2

Après une Saison 1 haute en couleurs, le Hold My SFFF Challenge revient en 2020 pour une nouvelle saison avec encore plus de thèmes de folie, encore plus de sélections lecture et encore plus d’échange sur le groupe Facebook dédié et les autres réseaux sociaux. Ayant beaucoup aimé participer l’année dernière, il était évident pour moi de rempiler.

Lire la suite

Challenge : Tour du monde

Je remarque une chose, chers lecteurs, c’est que quand on commence les challenges, il devient difficile de s’arrêter ! Et comme la blogo littéraire propose toujours de nouveaux challenges passionnants, je suis prise dans la spirale infernale (à laquelle j’oppose très peu de résistance, je l’avoue). Alors, comme toujours, j’y pars en me disant que si je remplis un quart des objectifs, ce sera déjà ça de pris. Alors tentons l’aventure.

Lire la suite

Je résume : Ubu Roi

Auteur : Alfred Jarry.
Genre :
Théâtre, farce.
Dates de publication : 1896.
Courant philosophique : Théâtre de l’absurde, surréalisme.
Thèmes principaux :
– la satire & la parodie ;
– l’ambition & la convoitise ;
– la tyrannie & la répression .

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Lire la suite

Vienne J2 : papillons & crypte

     Après notre première journée de découverte de Vienne, nous voilà reparties dans la capitale autrichienne pour de nouvelles aventures. Prêtes à braver le grand froid qui s’est abattu ce jour-là sur la ville, nous avons un programme bien chargé pour la journée et, on peut le dire, pour le moins variés. Des papillons aux ossements, je vous invite à nous suivre dans cette balade !

Lire la suite

Vienne J1 : château & musique

     Fin janvier, je suis partie quelques jours avec ma maman à la découverte de la capitale autrichienne : Vienne. Je vous propose de nous suivre dans les rues de la capitale autrichienne pour une petite découverte de ses trésors cachés (ou non). Ce week-end prolongé de 3 jours pleins sera découpé en 3 articles publiés à quelques jours d’intervalle :

      Et je ne vous en dévoile pas plus afin de vous conserver la surprise. Prêts pour une petite valse viennoise ? Alors en route !

Lire la suite

Winter Rainbow… Noir

      Et voilà la dernière couleur de notre winter rainbow livresque : le noir ! Associée  à l’obscurité et au néant, cette couleur est toute désignée pour marquer la fin. Elle est généralement marqueur de récits sombres, violents, mystérieux, connotés plutôt adulte. De quoi nous promettre de beaux récits, parmi lesquels il m’a été difficile de faire un choix.

Lire la suite

Winter Rainbow… Indigo

       J’ai eu du mal à être régulière dans sa publication mais l’hiver avance et je ne manquerai pas à ma promesse d’esquisser un joli winter rainbow livresque avant l’arrivée du printemps ! Alors continuons coûte que coûte avec notre avant-dernière couleur : l’indigo. Bleu sombre qui tire un peu vers le violet, l’indigo est sans doute la couleur la plus spécifique de cet arc-en-ciel estival mais ce n’est pas sans cause puisque les teintes de bleu sont très présentes dans nos bibliothèques. Couleur du rêve et de l’évasion, du ciel et de la mer, le bleu et sa teinte indigo ont de belles histoires à nous conter.

Lire la suite