La Fabrique de poupées, d’Elizabeth Macneal

C’est par le truchement des réseaux sociaux et le prêt d’une amie que j’ai découvert La Fabrique de poupées d’Elizabeth Macneal, un roman qui m’a sortie de ma zone de confort pour le plus grand bien. Thriller mêlé de romance qui parle d’art au milieu du Londres du XIXe, en pleine exposition universelle, Macneal sait construire roman est riche qui tient en haleine.

Lire la suite

Le Paris des Merveilles (intégrale), de Pierre Pevel

Que dire sur Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel qui n’ait déjà été dit ? Cela faisait des années que j’en entendais parler ; j’avais déjà lu et été conquise par Haut-Royaume du même auteur (bien que dans un genre totalement différent) et c’est recevoir en cadeau la magnifique édition intégrale de chez Bragelonne qui m’a finalement lancée dans cet univers qui en a charmé tant d’autres avant. Et force est de l’admettre : une marche de plus est passée avec cet univers. Haut-Royaume est très bon mais Le Paris des Merveilles est au-dessus. Il est de ces univers littéraires auxquels on continue de penser bien après en avoir tourné la dernière page.

Lire la suite

Confessions d’un automate mangeur d’opium, de Colin et Gaborit

     Totalement conquise par la chronique de ma collègue de Pause Earl Grey il y a un moment de cela, je n’ai pas pu résister à découvrir Confessions d’un automate mangeur d’opium de deux grands noms de l’imaginaire français :  Fabrice Colin et Mathieu Gaborit. J’avoue que ce qui a fini de me faire craquer, en librairie, c’est cette couverture magnifique, qui s’est malheureusement étiolée assez vite dans mon sac. Heureusement, l’intrigue, elle, persiste bien pleine et entière.

Lire la suite