Thunder 2, de David S. Khara

L’été dernier, je dévorais le premier tome de la saga Thunder de David S. Khara paru aux éditions ActuSF. J’avais beaucoup aimé cette lecture légère et dynamique parfaite pour les vacances, j’attendais donc la suite avec impatience et c’est non sans plaisir que j’ai retrouvé cette petite bande de super-adolescents pour lesquels les choses s’accélèrent dans ce deuxième tome.

Lire la suite

Le Cœur perdu des automates, de Daniel Wilson

       Offert par mon cher et tendre, Le Cœur perdu des automates de Daniel Wilson est un roman one shot steampunk dont je n’avais pas encore entendu parler, c’était donc pour moi une plongée dans l’inconnu. La temporalité, à mi-chemin entre notre siècle aux USA et le XVIIIe siècle en Russie, promettait du dépaysement. L’intrigue, à base de société secrète d’automates sur le déclin, promettait de l’action et du rebondissement. Une recette qui a de quoi plaire, et qui a globalement tenu ses promesses, même s’il m’a manqué un petit quelque chose.

Lire la suite

Play (2020)

play.jpg

        Je suis allée voir Play en début d’année, un peu par défaut : il passait à la bonne heure, au bon endroit et le pitch avait l’air sympa. Mais je n’en attendais pas grand chose de plus qu’un divertissement correct, étant toujours méfiante avec les films français (franco-belge, pour être exacte, mais on ne se refait pas !). Et Play m’a eue. Il m’a clairement eue avec son découpage particulier, en petits bouts de films enregistrés à la volée, par-ci par-là, par Max, un jeune garçon auquel on offre sa première caméra et que l’on suit, par courts extraits, dans son cheminement vers l’âge adulte avec sa bande de potes.

Lire la suite

Vigelandsparken

      Bien qu’un peu morose côté végétation en fin d’hiver, le Vigelandsparken (ou Parc Vigeland, pour les plus francophiles) était une étape incontournable de notre séjour à Oslo. Connu pour la prolifération de sculptures qui envahissent ses allées, le parc est plein de belles surprises et constitue une petite balade très agréable pour passer une demi-journée en plein air.

Lire la suite

Ikigami, de Motorō Mase

     Je vous ai assez peu parlé manga, sur le blog, car j’en lis en définitive assez peu. Mais j’ai tout de même quelques sagas que je chouchoute particulièrement et Ikigami de Motoro Mase fait partie de celles-ci. De fait, Ikigami c’est même le tout premier manga que j’aie acheté. Pendant des années, j’ai refusé de succomber à ce qui était un effet de mode pour moi – et au commencement, avouons-le, ça l’était totalement ! – puis j’ai fini par m’y intéresser très progressivement, sans vraiment savoir dans quoi me lancer. Les séries en 45 tomes me faisaient peur et le côté folklo des grosses séries m’attirait modérément – mais ça, ça a changé depuis ! – alors c’est Ikigami, série courte et très psychologique, qui a su me faire finalement tomber dans la déferlante.

Lire la suite

L’Étrange Vie de Nobody Owens, de Neil Gaiman

     Grâce à mon mini-swap avec Maëlys aime lire, j’ai récemment eu la chance de découvrir mon tout premier livre de Neil Gaiman, L’Étrange Vie de Nobody Owens, et je ne peux pas plus résister à vous en parler aussitôt que je n’ai pu résister à le lire à peine reçu. Doux, poétique et profond à la fois, ce roman qui, pour moi, a plus l’allure d’un petit conte éducatif, a tout pour plaire et s’adresse aussi bien à un public enfant qu’adulte grâce à la simplicité avec laquelle il aborde des thèmes compliqués.

Lire la suite