Disque-Monde 14 : Nobliaux et sorcières, de Terry Pratchett

     Aujourd’hui, chers lecteurs, je vous propose d’explorer un nouveau tome des Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett – pour lesquelles vous avez déjà pu observer mon admiration sans borne dans l’article consacré au treizième tome : Les Petits Dieux ! Comme vous le savez peut-être déjà, il n’est pas nécessaire de lire ces Annales dans l’ordre mais je ne peux m’en empêcher – je dois être un peu mono-maniaque sur les bords – et je me suis donc récemment attaquée au quatorzième tome intitulé Nobliaux et sorcières. Dans ce tome, nous retrouvons trois fameuses sorcières que nous avons pu rencontrer dans les tomes précédents (ou que nous pouvons découvrir à cette occasion, ça fonctionne aussi) aux personnalités bien marquées : nous avons Mémé Ciredutemps, la vieille fille un brin revêche – et par « un brin », comprenez qu’elle peut forcer une buche à s’embraser rien qu’en la foudroyant du regard -, Nounou Ogg, la vieille libidineuse à la tripotée d’enfants et petits enfants et Magrat Goussedaille, la jeunette maladroite terriblement peu sûre d’elle.

Lire la suite