Découvrons… Kitty Lord, de Mélusine Vaglio

      Adolescente, j’avais lu et adoré les trois premiers tomes de la tétralogie française Kitty Lord de Mélusine Vaglio. Devenue étudiante, je les avais relu et avais toujours autant accroché. Néanmoins, jamais je ne m’étais procuré le quatrième et dernier tome – c’est ça, aussi, que d’avoir 50 000 envies lecture en même temps – alors quand je suis tombée dessus en traînant dans une librairie d’occasion, je n’ai pas résisté. Et bien sûr, aussitôt acheté, aussitôt lu. Je craignais de ne plus éprouver le même enthousiasme pour l’histoire, des années plus tard, d’autant plus que je n’étais pas certaine de me souvenir des détails de l’histoire, et pourtant, l’auteure a su me replonger dans l’histoire dès les premières pages et la magie a de nouveau opéré.

Lire la suite

Publicité

Découvrons… Le Crime de Lord Arthur Savile, d’Oscar Wilde

     Le titre ne vous semblera peut-être pas très familier mais, promis, je vous en ai déjà parlé ! En fait, il s’agit d’une autre des nouvelles se trouvant dans le petit recueil Le Fantôme de Canterville et autres contes – on notera la très belle confusion entre « contes » et « nouvelles », au passage – dont je vous avais déjà parlé dans un article précédent consacré à la nouvelle éponyme. Deuxième dans l’ordre du recueil, Le Crime de Lord Arthur Savile est une nouvelle très courte mais aussi celle que j’ai le plus apprécié. Elle réussit à installer une ambiance très personnelle et à faire monter une tension chez le lecteur, allant de pair avec celle ressentie par le personnage principal. Une nouvelle fois, elle peut ne pas paraître très novatrice pour un public moderne mais, en contexte, je pense qu’elle a dû faire preuve d’originalité pour son époque.

Lire la suite