L’Épée de Vérité 1, de Terry Goodkind

      Lu il y a plus de 10 ans, je gardais un excellent souvenir de L’Épée de Vérité, tome 1 : La Première Leçon du Sorcier de Terry Goodkind. Et pourtant, je n’avais jamais continué cette série, sans doute impressionnée à la fois par l’énormité de chaque tome, par la longueur de la saga, et par le prix de chaque tome (n’existant alors pas en format poche). Puis ensuite faute de temps, curieuse de découvrir de nouvelles plumes plutôt que de me replonger dans d’anciennes. Mais le temps, on en a à revendre en ce moment, alors je me suis dit que c’était le moment où pour ressortir ces livres (difficiles autrement à trimballer dans les transports en commun). Et ce retour aux sources, vers les classiques de la fantasy, a été une véritable bouffée d’oxygène en ces temps de confinement !

Lire la suite

Publicité

La Leçon, d’Eugène Ionesco

       Après avoir lu et peu apprécié Le Roi se meurt dans le cadre de mes études, j’étais restée sur un sentiment négatif quand aux pièces de Ionesco et n’avais jamais retenté ma chance. Pourtant, après avoir vu Ibidouu citer Rhinocéros parmi les livres l’ayant marquée à l’école, j’ai décidé qu’il serait dommage de condamner l’auteur pour si peu – après tout, si j’ai redonné une seconde chance à Balzac, Ionesco y a bien droit aussi ! – et me suis lancée dans une pièce très courte qui traînait chez moi depuis un moment : La Leçon.

Lire la suite