Duologie : Six Of Crows, de Leigh Bardugo

Comme beaucoup, la série Grisha & Bone sur Netflix m’a donné envie de me lancer dans le Grishaverse. Et comme beaucoup, plutôt que par la trilogie Grisha, j’ai décidé de commencer par la duologie Six Of Crows de Leigh Bardugo. Pour être exacte, du Grishaverse j’avais déjà lu le recueil de contes Le Chant des ronces que j’avais tout simplement adoré. C’était donc avec gourmandise que j’abordai de nouveau la plume de l’autrice.

Lire la suite

Le Monde enfin, de J.-P. Andrevon

En début d’été, j’ai fait un pari risqué : lire un livre qui parle de pandémie mondiale ayant décimé l’humanité en pleine crise sanitaire. Et pourtant, bien loin de me replonger dans l’actualité, Le Monde enfin de Jean-Pierre Andrevon a réussi à m’extraire du présent pour me faire voyager vers une humanité altérée qui panse ses blessures tant bien que mal. Une parution des éditions ActuSF.

Lire la suite

Dune 1, de Frank Herbert

Qui n’a jamais entendu parler de Dune de Frank Herbert ? Ce cycle est un tel monument de la science-fiction qu’il en deviendrait presque intimidant. Et c’est à la fois cette aura extraordinaire de l’œuvre que je ne pouvais pas me permettre de ne pas aimer et la petite pavasse de 800 pages qu’est ce premier tome qui m’ont longtemps faite hésiter à me lancer. Dune, c’est de la SF à l’ancienne que je craignais de ne pas aimer : trop complexe ? trop lent ? trop vieilli ? ou tout simplement trop d’attentes de ma part ? Tout ça et plus encore me faisait craindre de passer à côté de l’œuvre, de ne pas accrocher. Et pourtant, la magie a opéré.

Lire la suite

Le Jour où l’humanité a niqué la fantasy, de Karim Berrouka

Mon premier roman de Karim Berrouka m’a attirée par son côté décalé : La Jour où l’humanité a niqué la fantasy, un titre sacrément prometteur aux éditions ActuSF. Mais je ne savais pas encore dans quoi j’avais mis les pieds, jusqu’à ce que je rencontre un lutin au sperme enflammé et une gueule de bois tueuse de naïade. Rien que ça. Une fantasy déjantée qui me faisait penser à Pratchett mais qui, au final, a son style bien à elle et qui ne démérite pas.

Lire la suite

Carnaval, de Ray Celestin

Après l’avoir beaucoup vu tourner sur la blogosphère, j’ai craqué et ai inscrit Carnaval de Ray Celestin sur ma liste de cadeaux de Noël. C’est ainsi que j’ai pu avoir entre les mains ce magnifique roman, dont j’adorais déjà la couverture et le contexte en pleines années jazz à la Nouvelle-Orléans. Une lecture qui m’a demandé un peu de temps pour rentrer dans l’histoire mais qui m’a totalement conquise par son intrigue, ses personnages et ses questions sociétales.

Lire la suite

Les Veilleurs 1, de Jean-Luc Bizien

Découvert grâce à mon partenariat avec les éditions ActuSF, Les Veilleurs est une saga de science-fiction aux allures de post-apo qui m’a accompagnée pour Halloween et bien au-delà vu mon rythme de lecture fort lent de ces derniers temps. Si j’ai mis 2 mois à lire 2 tomes, j’ai pourtant aimé cette lecture qui m’a permis de m’évader durant le confinement dans un monde à la fois proche et lointain. Là aussi, l’épidémie frappe mais prend des allures de légende urbaine entre réalité et fiction.

Lire la suite

Transperceneige, de Lob, Rochette & Legrand

Après avoir adoré la série Netflix et entendu de très bons échos sur le film (que je regarderai bientôt !), je me suis lancée dans la lecture de la bande dessinée originale du Transperceneige de Lob, Rochette et Legrand dans le cadre du thème « Adaptations » du premier mois du Hold My SFFF Challenge saison 2. Avec ses graphismes à l’ancienne et son histoire très différente de ses adaptations, je ne savais pas dans quoi je me lançais. La découverte était au rendez-vous !

Lire la suite

Alien Earth, de Megan Lindholm (Robin Hobb)

Je l’avoue, chers lecteurs, ce qui m’a donné envie de lire ce livre, c’est avant tout son autrice et mon amour pour L’Assassin Royal et Les Aventuriers de la mer. Et pourtant, en lisant Alien Earth, j’ai totalement oublié que je lisais du Robin Hobb. Grâce aux éditions ActuSF, j’ai lu pas mal de choses différentes de l’autrice récemment, sortant de ses univers-phares auxquels je me serais sûrement cantonnée autrement, et j’adore voire comment elle sait se renouveler d’un style à l’autre. Certes, ça peut vouloir dire que j’accroche moins à certains livres, comme Le Dieu dans l’Ombre, mais ça veut aussi dire que je vais faire de nouvelles découvertes totalement surprenantes, comme ça a été le cas avec Liavek, ou encore avec le roman qui nous occupe aujourd’hui.

Lire la suite

Anasterry, d’Isabelle Bauthian

Bien qu’un peu retardée par le confinement, c’est une lecture néanmoins dévorante que j’ai faite d’Anasterry d’Isabelle de Bauthian. Anasterry est le premier tome de la saga Les Rhéteurs, ce que j’ignorais en me lançant et c’est d’ailleurs un tout petit reproche que j’aurais à faire aux éditions ActuSF, puisque aucune mention n’en est fait ni en couverture, ni sur le site et ce n’est pas la première fois que je me fais surprendre) Ceci dit, le livre se lit très bien indépendamment (même si maintenant, j’ai envie d’en lire la suite !) et nous fait découvrir une aventure politique et humaine assez marquante.

Lire la suite

Le Grand Secret, de Barjavel

     Dans le cadre du HMSFFF Challenge, je me suis retrouvée fort dépourvue, quand la bise janvier fut venu : dans ma PAL, je n’étais pas sûre d’avoir d’utopie/dystopie encore à lire. Et pourtant, en cherchant bien, je suis tombée sur un livre pile poil dans le thème qui prenait la poussière depuis quelques années déjà : Le Grand Secret, de René Barjavel. Ayant, jusqu’ici, plutôt bien apprécié les œuvres de l’auteur, je n’ai pas hésité bien longtemps à entamer celle-ci.

Lire la suite