Découvrons… La Passe-Miroir 3, de Christelle Dabos

      Cette chronique ne sera sans doute pas une surprise pour vous, chers lecteurs, car je n’avais pas caché mon engouement pour les deux tomes précédents, Les Fiancés de l’hiver et Les Disparus du Clairdelune, après m’être laissée convaincre par l’enthousiasme de la blogosphère. Comme de nombreux lecteurs, je n’ai donc pas attendu et ai sauté sur ce troisième tome de la saga La Passe-Miroir intitulé La Mémoire de Babel dès sa sortie pour connaître la suite des aventures d’Ophélie et de Thorn.

Lire la suite

Découvrons… La Passe-Miroir 2, de Christelle Dabos

   Cela fait quelques temps déjà que ce deuxième tome de La Passe-Miroir, faisant suite aux Fiancés de l’hiver, est sorti et pourtant, j’avais résisté jusque là à l’envie de sauter sur Les Disparus du Clairdelune. Pourtant, c’est désormais chose faite et quel bonheur de se replonger dans l’univers de Christelle Dabos. Ophélie, héroïne que je trouvais trop effacée dans le premier tome, s’affirme enfin et égale maintenant les savoureux personnages secondaires qui lui volaient jusqu’alors l’affiche. Eux-mêmes ne sont cependant pas en reste et continuent à développer leurs caractères bien trempés. Par ailleurs, le mystère s’épaissit autour de l’histoire des Esprits de Famille et l’auteure s’amuse à mêler un nouveau genre à son roman de fantasy en nous entraînant dans une enquête haletante.

Lire la suite

Découvrons… La Passe-Miroir 1, de Christelle Dabos

     Ce livre a beaucoup fait parler et pourtant, avant même cette avalanche de critiques à son sujet, ce fût sa couverture qui, la première, attira mon œil au milieu d’un rayon. Il était donc tout naturel que je finisse par céder à cet achat et je n’en fus pas déçue même si mon avis sera peut-être plus modéré que beaucoup de ceux que j’ai pu voir en ligne. Même si j’aurais aimé découvrir une héroïne autrement plus charismatique – elle a beau commencer à gagner en assurance, je la trouve tout de même affreusement fade du début à la fin de ce premier tome -, d’autres personnages m’ont agréablement surprise. Quand je ne voyais en Thorn qu’en gros cliché sur pattes, je me suis finalement prise d’affection pour ce personnage mal dégrossi et totalement ambigu. De même, quelques autres personnages m’ont agréablement surprise, allant à l’encontre de la première image qu’on s’en faisait – je ne citerai aucun nom pour laisser la surprise à ceux ne l’ayant pas encore lu. Enfin, l’intrigue, prenante et bien ficelée, ne m’a laissé aucun répit et les pages sont sont enchaînées à une vitesse folle.

Lire la suite