Duologie : Six Of Crows, de Leigh Bardugo

Comme beaucoup, la série Grisha & Bone sur Netflix m’a donné envie de me lancer dans le Grishaverse. Et comme beaucoup, plutôt que par la trilogie Grisha, j’ai décidé de commencer par la duologie Six Of Crows de Leigh Bardugo. Pour être exacte, du Grishaverse j’avais déjà lu le recueil de contes Le Chant des ronces que j’avais tout simplement adoré. C’était donc avec gourmandise que j’abordai de nouveau la plume de l’autrice.

Kaz, Inej et Jesper sont embauchés pour réaliser le casse du siècle. Un coup qui pourrait non seulement les rendre riches mais aussi sauver le monde d’une arme dévastatrice : une nouvelle drogue qui décuple le pouvoir des Grishas. Épaulés par leurs nouvelles recrues, Nina, Matthias et Wylan, ils vont devoir mettre en œuvre tout leur savoir-faire de petits voyous des bas quartiers pour faire évader le prisonnier le plus important du monde, de la prison la plus inviolable du monde, dans un pays où tout leur est hostile. Mais pour la bande de Kaz Brekker, rien n’est impossible.

Ligne horizontale

Valeurs & création

Pour moi, ce qui fait la réussite de la duologie avant tout, ce sont ses personnages. Leigh Bardugo a un talent véritable pour créer des personnages à la fois facilement caractérisables (à la limite du cliché lorsqu’on les rencontre) mais avec une profondeur insoupçonnée. Je me suis pas mal interrogée sur ce qui les rendait si attachants et finalement, pour moi, la réponse tient en un mot : leurs valeurs. Alors certes, ces valeurs sont parfois dévoyées, un peu tordues (bonjour Kaz) mais elles sont aussi fondées sur des convictions inébranlables qui sert de moteur à ces personnages, et leur donne donc toute leur crédibilité. Chaque action s’inscrit dans la continuité des valeurs-moteurs des personnages ; leurs choix ne sont pas toujours les bons, leur raison d’agir n’est pas toujours bonne mais elles est toujours claire, précise et donc compréhensible (et ainsi digne d’empathie). Un vrai point fort qui fait qu’on est 100% derrière eux et qu’on a ainsi envie de les voir remplir leurs objectifs. Et qui parvient à faire monter les larmes aux yeux quand on les voit se réaliser ou s’effondrer.

Bardugo est une autrice démiurge au sens le plus pur du terme : elle crée un univers avec sa politique, ses peuples et ses croyances mais, surtout, elle lui donne vie en créant les êtres qui le peuplent. C’est en mêlant trajectoires individuelles et dynamiques collectives que l’autrice parvient à donner une coloration profondément humaine à ses romans et donc à faire naître le sentiment de la vie dans son univers. Un univers qui se développe à travers ses différentes sagas et qu’il me tarde de découvrir plus en détails.

Ligne horizontale

Le mot de la fin

Bien que très différent du Chant des Ronces, le style de Leigh Bardugo a de nouveau su me happer avec la duologie Six Of Crows. Sa plume a quelque chose d’addictif et d’efficace qui empêche de décrocher jusqu’à la dernière ligne, mais aussi quelque chose d’envoûtant, qui fait naître des images dans l’esprit. Et son plus grand talent, selon moi, est celui de la création de personnages. Si l’intrigue est très entraînante et nous tient en haleine, c’est d’y voir évoluer nos héros si attachants qui nous réclame d’y revenir.

2 réflexions sur “Duologie : Six Of Crows, de Leigh Bardugo

  1. J’ai moi aussi commencé l’aventure avec Six of crows que j’ai adoré. Tu as raison, la force de cette duologie est vraiment ses personnages, j’aime beaucoup cette bande criminelles et les voir travailler dans le Barrel dans le tome 2 m’a particulièrement intéressée.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s