Bilan 2020

Les années passent et les traditions s’ancrent : pour la cinquième année de suite sur Rat des villes, je vous propose comme premier article de 2021, un petit bilan de l’année écoulée.Ce bilan, malgré tout ce que cette année a pu avoir de terrible, n’est pas si négatif que ça pour moi. J’ai eu la très grande chance de n’être pas touchée personnellement par la maladie. Mes proches et moi avons pu être épargnés. J’ai pu redécouvrir mon travail à travers le télétravail, qui a chamboulé une grande part de ma vie personnelle également (pour le meilleur). Je découvre les joies de la vie à la campagne, les aléas des boulimies ou au contraire anorexies de lectures avec des très gros mois et des tout petits mois. J’espère que vous sortez également de 2020 sans trop de dommages, que vous vous engagez dans 2021 avec beaucoup d’optimisme, et je vous souhaite une très belle année à venir.

Ligne horizontale

Livres

Et pour compléter un peu mon propos, je vous propose des lectures, films et séries qui ont marqué mon année 2020. Commençons donc par le top 10 de mes lectures 2020 :
1 – Entre troll et ogre, de Marie-Catherine Daniel. C’est mon petit coup de cœur de début d’année. Drôle, attachant, prenant et plein de réflexions sur l’humanité façon Fables de La Fontaine version fantasy.
2 – La Trilogie du Tearling, d’Erika Johansen. Je l’ai dévorée pendant le 1er confinement, sur conseils d’une amie. Une trilogie de science-fantasy innovante et féministe qui surprend de à chaque tome, à lire absolument.
3 – Les Annales du Disque-Monde 18 : Masquarade, de Terry Pratchett. Toujours un régal à chaque tome. Une parodie du fantôme de l’opéra, tout en humour et en grandiloquence.
4 – Jolis Jolis Monstres, de Julien Dufresne-Lamy. Le podcast du Petit Pingouin Vert m’a convaincue et le livre m’a conquise. Une plongée dans le milieu drag-queen américain des années 80 à nos jours, terriblement humain et puissant.
5 – Transperceneige, de Lob, Legrand & Rochette. Je sais que tout le monde ne peut pas accrocher à ce style mais pour moi, c’est un grand oui.
6 – L’Épée de Vérité, de Terry Goodkind. Même si je n’ai pas continué ma lecture après le 1er confinement, j’ai bien l’intention de m’y remettre en 2021. Un classique incontournable, parfait pour les amoureux comme les novices du genre, qui sait se renouveler de tome en tome.
7 – Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, d’Harper Lee. Je n’ai lu ce grand classique qu’en début d’année 2020 et ça reste une claque. Le racisme et l’inégalité vus par l’œil de l’enfance innocente ; fort et poignant.
8 – Death Note, d’Ōba & Obata. C’est le HMSFF Challenge qui m’y a fait plonger en septembre et depuis, je ne les lâche plus. Rien de bien nouveau pour qui connaît l’anime mais une si belle maestria dans le jeu des stratégies ne souffre pas de lassitude.
9 – Les Fourmis, de Bernard Werber. Mon second Werber seulement, et toujours une telle addiction. Une idée originale exploitée dans un page turner immersif et réflexif.
10 – La Dernière Geste 2 : L’Héritage du rail, de Morgan Of Glencoe. Le premier tome avait été l’une de mes belles découvertes 2019, le deuxième monte encore un cran au-dessus. Un tome-pivot, qui met beaucoup de choses en place pour la suite sans se départir de son suspense, ses relations humaines folles et ses prises de position marquantes.

Ligne horizontale

Films

Mes 5 films préférés visionnés en 2020 (pas forcément sortis cette année !) :
1 – Soul (2020). Le dernier né des studios d’animation Disney-Pixar se propulse directement en première place et rentabilise à lui seul l’abonnement Disney+ (que je ne paye pas, donc c’est facile : merci maman !). Même si, pour moi, Vice Versa reste indétrônable, Soul m’a émue comme je ne m’y attendais pas. Il est d’une douceur et d’une sensibilité rares. Avec un message assez simple nous enjoignant à profiter de la vie et de la beauté du monde mais aussi plus profond, nous invitant à sortir des cases, à vivre pour nous, sans nous enfermer dans une idée préconçue de la réussite ou du bonheur.
2 Annie (2014). Grande fan de comédies musicales, j’ai découvert ce classique en début d’année sur Netflix et n’ai pu que succomber. C’est niais, c’est convenu, c’est larmoyant… Mais c’est qu’est-ce que c’est bon ! Il y a de la bonne musique, du bon mood, un film feel-good absolu.
3 – Rambo I : First Blood (1982). A ma grande honte, je n’avais visionné les Rambo avant 2020. La sortie du cinquième et dernier opus l’année dernière au cinéma, presque parodie de lui-même, m’avait fait rire et donné envie de voir l’origine de tout ça. J’ai donc enchaîné les 4 films sur Prime Vidéo pendant le premier confinement et il n’y a pas photo : le premier est une perle de cinéma qui nous parle guerre, traumatismes, acceptation (et risques psychosociaux, mon boulot !) au-delà du simple cliché du gros dur qui pète des gueules (ça, ça vient davantage avec les suivants, au final).
4 – Sixième Sens (1999). Un autre autre grand classique que je n’avais jamais vu auparavant. J’ai beau avoir une préférence pour la modernité de Netflix, je dois reconnaître que Prime Vidéo propose quand même une très bonne vidéothèque pour les classiques du cinéma ! J’ai été happée par ce film et je dois reconnaître que je n’ai pas vue venir une seule seconde son dénouement. On pourrait le penser éculer après 20 ans et pourtant, la surprise est toujours là pour qui ne le connaît pas.
5 – Play (2020). Je n’ai pas eu l’occasion d’aller beaucoup au ciné cette année mais tout début 2020, j’ai pu voir Play de Max Boublil. Une comédie dont je n’attendais pas grand chose et qui m’a poignardée par surprise. L’histoire d’un garçon qui relate sa petite vie qui ressemble fort aux nôtres, à travers des images filmées à la volée, depuis le caméscope de ses 10 ans, jusqu’à son smartphone d’aujourd’hui. Une comédie par la justesse de ses émotions. J’ai ri, j’ai pleuré et j’ai rêvé avec film.

Ligne horizontale

Séries

Mes 5 séries préférées visionnées en 2020 (pas non plus forcément sorties cette année !) :
1 – Shameless (US). Conseillée par un ami lors du second confinement, dans le cadre des « recommandations du confinement » sur Instagram, je me suis laissée tenter par cette série et j’ai juste jamais réussi à en décrocher. J’en suis à la sixième saison (alors que j’ai commencé en fin novembre…) et ça commence à s’essouffler mais les premières saisons sont terriblement addictives. On s’y attache à cette famille de loosers qui n’a honte de rien et fait preuve d’un génie à toute épreuve pour la survie en milieu hostile.
2 – RuPaul’s Drag Race. Ce n’est pas une série mais je le compte comme tel en termes de divertissement car je n’ai nul part d’autre où en parler. J’ai vu mes premiers épisodes en 2019 mais ai vraiment dévoré l’émission en 2020. Ces êtres extraordinaires de paillettes et de lumières, ces « jolis monstres » comme dirait Dufresne-Lamy, sont fascinants de créativité, d’humour et d’humanité.
3 – Assassination Classroom. J’ai vu la saison 1 en décembre et poursuis sur la saison 2 actuellement. J’adore ce concept à la fois complètement barré et très malin dans sa façon d’aborder le monde et les grands questionnements philosophiques qui peuvent se poser à une bande d’adolescents. C’est à la fois drôle et acerbe, un mélange qui me plaît toujours.
4 – Tales from the Loop. Cette série inédite proposée par Prime Vidéo sort des sentiers battus. La bande-annonce qui met en scène un univers SF dans l’Amérique des années 80 m’avait déjà pas mal emballée. La série qui se sert totalement de la SF pour, finalement, nous parler d’humanité m’a prise à contrepied mais dans le meilleur sens terme. Elle prend le temps, elle se pose, elle a un côté posé mais profond et pose de vraies questions sans forcément de réponse. Tout en s’amusant à jouer avec des hypothèses technologiques et avec une time-line un peu bousculée. Bref, un vrai petit ovni dans l’univers des séries actuelles et un petit coup de cœur pour moi.
5 – The Mandalorian. Je suis très peu experte dans l’univers Star Wars (pas taper !) mais toujours emballée à l’idée d’en découvrir un peu plus et The Mandalorian nous offre vraiment une très belle production de ce côté-là. La série est magnifique, elle nous propose d’explorer un peu cet univers aux proportions titanesques et l’intrigue, un peu faible selon moi dans la saison 1, décolle dans la saison 2.

Ligne horizontale

Articles

Et enfin, mes 5 articles préférés publiés cette année :
1 – Ma série d’articles sur Vienne. J’ai adoré écrire le petit carnet de voyage de ce week-end à Vienne avec ma maman, que nous avons eu la chance de faire avant que la pandémie ne vienne nous assommer avec ses gros sabots.
2 – Ma série d’articles sur L’Épée de Vérité, de Terry Goodkind. Ce fil rouge m’a permis de me plonger dans un véritable petit cocon lors du premier confinement. J’ai dévoré les 4 premiers tomes et compte bien poursuivre cette aventure en 2021.
3 – Erika et les princes en détresse 1, de Yatuu. Aussitôt découverte fin 2019, je n’ai pas pu m’empêcher de vous en parler dans la foulée début 2020. J’ai d’ailleurs profité de la campagne Ulule pour m’offrir les deux tomes et ai hâte de pouvoir vous parler de la suite.
4 – Le Monde de Narnia, de C.S. Lewis. Il était grand temps que je parle de ce classique de la fantasy sur ce blog. Je ne prétendrai pas qu’il est exempt de défauts mais ça n’en reste pas moins une œuvre qui m’a fait rêver étant adolescente et qui a fortement participé à la formation de mes goûts littéraires. Un univers dans lequel j’ai eu plaisir à me replonger pour la rédaction de cet article.
5 – Belle du Seigneur, d’Albert Cohen. J’ai eu beaucoup de mal à écrire cet article et ce finalement, parce que j’avais beaucoup à en dire sans être sûre de trouver les mots justes. Je n’ai pas aimé Belle du Seigneur, mais j’en ai appris beaucoup et j’espère vraiment avoir réussi à faire ressortir cette dualité de mon article. On peut ne pas apprécier un livre sans pour autant renier ses qualités littéraires et ça, pour moi, c’était un message important à faire passer.

Ligne horizontale

J’espère vous avoir inspiré plein de petites idées culturelles pour bien commencer cette année 2021 ! Je vous souhaite à nouveau un bonne année, remplie de livres, de films, de voyages et de rêves en tous genres.

Et vous, vos incontournables 2020, quels seraient-ils ?

8 réflexions sur “Bilan 2020

  1. J’ai pas vu Soul, mais je vois tout le monde en parler, ça aiguise ma curiosité, dis donc !
    J’ai pas vu la saison 2 du Mandalorian, mais je compte bien le faire, si ça décolle bien que la saison 1, c’est pas plus mal ^^
    C’est un beau bilan de l’année, je te souhaite que du bon pour 2021 🙂

    ~Kara

    Aimé par 1 personne

    • C’est très dommage que Soul n’ait pas eu droit à sa sortie ciné (traditionnellement, nous allons voir la sortie Disney-Pixar le 24 avant de fêter le Réveillon avec ma famille, ç’aurait été tellement parfait^^).
      Merci ! Tous mes vœux pour 2021 également 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Je ne sais pas si Play est facile à trouver en tant que film français, mais il vaut vraiment le coup si tu arrives à mettre la main dessus ! Il est à la fois original et très juste dans son émotion 🙂 Quant à Soul, je pense qu’il est difficile de passer à côté en ce moment^^
      Merci ! Une bonne année à toi également !

      Aimé par 1 personne

    • L’expérience ciné me manque beaucoup, je pense que je n’ai jamais fait autant de nouvelles découvertes inattendues que depuis que j’ai ma carte illimitée (autrement, on se contente souvent, vu le prix du ticket, d’aller voir des valeurs sûres, des films qu’on sait qu’on va aimer et donc on reste dans notre zone de confort^^). Mais passer plus de temps sur les plateformes de streaming me permet de plutôt me replonger dans des films plus anciens, ce qui est un gros plus 🙂
      Deux sagas très différentes mais dont je n’ai que du bien à dire ! Très envie de les continuer toutes les deux bientôt, d’ailleurs^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s