Je résume : Le Vicomte pourfendu

Auteur : Italo Calvino.
Genre :
Conte philosophique, merveilleux, apologue.
Série : Trilogie Nos Ancêtres, tome 1.
Date de publication : 1955.
Courant philosophique : Existentialisme, absurde.
Thèmes principaux :
– la dualité de l’âme humaine ;
– l’équilibre entre le bien & le mal  ;
– la coexistence de vertu & de la perversité.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Analyse de la trilogie Nos Ancêtres :
– Tome 1 : Le Vicomte pourfendu
– Tome 2 : Le Baron perché.
– Tome 3 : Le Chevalier inexistant.

Chapitre I – Raconté par son neveu, on apprend que le vicomte Médard de Terralba est parti à la guerre avec enthousiasme et fût aussitôt nommé lieutenant.

Chapitre II – Médard tua un Turc à la guerre mais fut désarçonné et son cheval mourut. Il se jeta alors dans la mêlée et fût frappé par un boulet de canon, ne lui laissant que sa moitié droite. Les médecins s’acharnèrent si bien sur lui qu’il fût néanmoins sauvé.

Chapitre III – À Terralba, le vieux vicomte Aiulphe, père de Médard, est passionné par les oiseaux et vit avec eux. Pendant les vendanges, le « demi-Médard » revient. Il ne paye aux porteurs qu’un demi-salaire pour avoir porté une demie-personne. Il ne salue personne et s’enferme dans ses appartements. Aiulphe lui envoie un oiseau qu’il retrouve mort, à demi-mutilé, et meurt du choc provoqué par cette vision.

Chapitre IV – Médard sort et, sur son chemin, il fend en deux fruits et champignons. Il en jette la bonne moitié dans un étang et en offre l’autre à son neveu. Sébastienne, la vieille nourrice du château, l’empêche de les manger à temps en annonçant que c’est la mauvaise moitié qui est revenue. Appelé à rendre justice, Médard fait pendre ensemble gentilshommes et brigands qui les ont attaqués.

Chapitre V – Le neveu narrateur raconte son amitié pour le docteur Trelawney, scientifique effrayé par les malades, s’intéressant aux feux follets. Alors qu’ils en recherchent, ils sont poursuivis et manquent tomber d’une passerelle sabotée par Médard. Celui-ci multiplie les condamnations à mort en procès et met le feu à plusieurs habitations ainsi qu’au château, brûlant presque Sébastienne, rappel de son passé. Seuls les lépreux du village de Préchampignon continuent à faire la fête. Médard accuse Sébastienne de lèpre qui doit se réfugier dans leur village. Le narrateur se rend au Val-des-Joncs, village huguenot, et devient ami avec l’indiscipliné Ésaü, fils d’Ézéchiel, le chef. Médard vient leur demander l’hospitalité, prétendant vouloir se convertir mais Ézéchiel refuse et Médard va dormir sous un arbre à demi frappé par la foudre. Parti au bord de la mer, le narrateur est rejoint par Médard qui coupe des poulpes en deux, exposant son désir de voir le monde pourfendu.

Chapitre VI – Médard décide de tomber amoureux de la jeune bergère Paméla. Il le lui fait comprendre en coupant fleurs et animaux en deux. Elle s’inquiète lorsqu’il fait pression sur ses parents. Il veut l’épouser et l’emmener au château mais elle refuse, acceptant seulement d’être prise au bois. Il menaça ses parents qui voulurent livrer Paméla. Délivrée par ses animaux, elle se réfugie dans une grotte, aidée par le narrateur. Médard demande à Trelawney pourquoi sa jambe absente lui pèse et le médecin se fascine pour la question.

Chapitre VII – Le narrateur cherche Sébastienne à Préchampignon. Il fût surpris par des lépreux faisant la fête et pris au milieu d’une orgie. Sébastienne l’en sort et l’emmène chez elle : elle s’est protégée de la lèpre grâce à des plantes. Le narrateur parti à la pêche est sauvé par Médard d’une piqûre d’araignée venimeuse qui pique Médard à la main gauche. Il sauve une anguille de l’hameçon et offre une bague en or à son neveu qui va demander un remède à Sébastienne qui lui rappelle que c’est la moitié droite du vicomte qui est revenue. Il retrouve Médard qui lui fait poser la main sur un nid de guêpes. Il va trouver Trelawney pour être soigné. Trelawney vient d’être sauvé de la noyade par Médard avec qui il a eu une discussion très agréable. On rapporte des accès tour à tour de cruauté et de bonté de Médard. Paméla elle-même est sauvée par le bon Médard, sa moitié gauche qui a survécu, sauvée par deux ermites, et amoureuse elle aussi de Paméla.

Chapitre VIII – Le bon Médard aide Trelawney à soigner les nécessiteux tandis que le mauvais les détruit. Le bon monte chez les huguenots sur un vieux mulet. Ceux-ci se plaignent des préjudices mais il leur conseille de vendre leur seigle moins cher aux pauvres, ce qu’Ézéchiel refuse.

Chapitre IX – Le bon veut faire construire une machine complexe (orgue, moulin, four, etc.) que l’artisan Pierreclou n’arrive pas à réaliser tandis que les machines de torture du mauvais sont des chefs-d’œuvre. Les sbires du mauvais veulent le remplacer par le bon mais celui-ci refuse, préférant lui donner l’exemple. Sébastienne donne conseils et réprimandes aux deux, les actions du bon ayant aussi de mauvais effets. Le bon essaye de soigner le corps et les âmes des lépreux pervertis mais ça ne leur plaît pas. Tout le monde commence à se plaindre de lui.

Chapitre X – Les deux moitiés proposent aux parents de Paméla qu’elle épouse l’autre et elle les accepte tous deux. Le jour du mariage, le mauvais arrive en retard donc Paméla épouse le bon. Les deux veulent se battre mais tombent. Pierreclou invente une machine pour qu’ils puissent se battre et ils se blessent chacun le long de leur blessure. Trelawney les recoud ensemble, le rendant à nouveau complet. Médard gouverna ensuite avec sagesse, Trelawney revint à la médecine et partit avec la flotte du capitaine Cook.


À mettre en lien avec : L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de Mr Hyde, de Robert Louis Stevenson.

2 réflexions sur “Je résume : Le Vicomte pourfendu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s