Je résume : Madame Bovary

Auteur : Gustave Flaubert.
Genre :
Roman, drame, réaliste.
Dates de publication : 1857.
Courant littéraire : Réalisme, romantisme.
Thèmes principaux :
– éducation & indépendance des femmes ;
– mal du siècle & spleen ;
– quête d’idéal & danger de la fiction ;
– adultère féminin & fantasme romanesque.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Première partie – Charles Bovary débarque au collège de Rouen, sur l’instance de sa mère. Il en est retiré pour faire médecine. Paresseux, il y passe 5 ans. Sa mère lui trouve un poste à Tostes et une femme, Héloïse Dubuc. Appelé pour soigner une fracture chez M. Rouault, Charles rencontre sa fille, Mlle Emma, et les visite souvent. Sa femme, jalouse, lui fait jurer de ne plus y retourner mais meurt soudainement. M. Rouault lui conseille de revenir voir sa fille. Il l’épouse mais Emma est déçue de leur vie conjugale. Ils sont invités par le marquis d’Andervilliers au château de Vaubyessard où elle danse au bal avec le vicomte. Rentrée, elle rêve de Paris et dépérit. Charles se résout à déménager pour Emma. Ils apprennent alors qu’elle est enceinte.

Deuxième partie – Arrivés à Yonville, ils dînent chez l’aubergiste, Mme Lefrançois, avec M. Léon Dupuis, étudiant en droit, et M. Homais, le pharmacien. Ils ont une fille, Berthe, dont M. Homais est le parrain. Emma va la voir chez la nourrice en compagnie de Léon. Ils se rapprochent lors des soirées chez le pharmacien. Emma refoule ses sentiments, elle tente de parler au curé mais n’y parvient pas. Léon part pour Paris et Emma sombre dans la déprime. M. Rodolphe Boulanger, un rentier, vient consulter le médecin. Il profite d’une foire agricole pour faire des avances à Emma. Ils deviennent bientôt amants, se voient souvent mais leur passion s’épuise vite. Elle revient alors vers son mari, l’encourage, avec M. Homais, à faire une opération mais ça se finit en amputation et, déçue, elle retourne vers Rodolphe. Elle veut fuir avec lui mais il l’abandonne. Emma tombe soudainement malade. Pendant sa convalescence, Charles contracte des dettes. Il l’emmène au théâtre où ils croisent Léon.

Troisième partie – Emma reste avec Léon tandis que Charles rentre. Ils deviennent amants. Le père de Charles meurt. Emma trouve une excuse pour aller une fois par semaine voir Léon en ville. Elle accumule les dettes. Sa liaison s’essouffle. Elle est menacée de saisie, Léon ne peut l’aider. Elle va voir M. Guillaumin, le notaire, mais il lui fait des avances. Elle demande à Rodolphe ; il refuse. Charles apprend la saisie mais Emma a avalé de l’arsenic. M. Rouault et Mme Bovary (mère) se déplacent pour les funérailles. Charles découvre les lettres de Rodolphe et de Léon. Il en meurt de chagrin. Berthe est envoyée chez sa grand-mère qui meurt dans l’année puis chez une tante qui l’envoie à la filature.


À mettre en lien avec : Belle du Seigneur, d’Albert Cohen ; Anna Karénine, de Léon Tolstoï.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s