New York

        De retour des États-Unis après 2 semaine de voyage sur la côte Est, il me tarde de vous partager tous mes souvenirs. J’ai décidé de faire ça cette fois-ci sous la forme d’un carnet de voyage, en vous contant nos petites aventures ville par ville (et en essayant d’être à peu près régulière dans la publication). Nous voilà donc partis pour notre première escale : New York, New York !

Jour 0 – 23 avril 2019

 

        Arrivées en soirée (19h) et épuisées par un vol très long avec escale (~10h en tout, avec passage par 3 fuseaux horaires différents), notre seule envie en mettant le pied à New York étaient de rejoindre notre logement. Peu prévoyantes sur ce coup-là, nous n’avions pas regardé l’itinéraire pour nous y rendre depuis l’aéroport. Ce fut donc un peu la panique en découvrant les 1h30 de trajet et ses 3 changement… Mais nous n’avons plus le choix : alors c’est parti ! Il nous a fallu prendre une navette-bus jusqu’au métro le plus proche (heureusement gratuite ce jour-là, même si nous ignorons toujours pourquoi…) et nous débrouiller pour comprendre le métro new-yorkais (assez complexe, mais rien d’insurmontable quand on est familière du métro parisien !). Plan en poche, nous avons réussi à ne prendre que 2 lignes de métro différentes pour arriver à notre logement de Brushwick, un petit quartier renommé pour son street-art au milieu de Brooklyn. Nous nous égarons en sortant de là mais un habitant, nous voyant perdues, nous remet gentiment sur le droit chemin. Heureusement, le check-in dans notre Airbnb se passe très bien, avec un hôte vraiment adorable qui nous invite à nous sentir comme chez nous dans son petit chez-lui. Notre chambre est un lieu de passage vers le salon, mais il nous assure que son coloc’ se fera discret tandis que lui sera absent donc nous nous installons rassérénées. Épuisées, nous choisissons la solution de facilité pour dîner ce soir-là : un Macdo repéré près du logement.

New York (1)
Notre logement à Brooklyn

New York (3)New York (10)


Jour 1 – 24 avril 2019

Pour notre premier jour, nous nous lançons un grand défi : tester le CityBike (équivalent du Vélib‘ parisien) pour nous déplacer ! Après un petit moment de mise en route (ça faisait trèèèès longtemps que nous n’avions pas fait de vélo…), on s’y fait vite et on y prend un grand plaisir. Nous mettons plus d’1h à traverser Brooklyn pour arriver à notre premières étape : le pont de Brooklyn (nous avons failli passer par erreur sur le pont de Manhattan juste à côté mais réservé aux voitures ; encore une fois les locaux nous ont bien aidé !). Le trajet était long, un peu fatiguant en plein soleil, mais absolument génial pour une première vision de la ville. Les avenues larges et la circulation modérées rendent vraiment l’expérience agréable et sans grand risques. Je pense vraiment qu’il n’y a pas de meilleure façon de découvrir Brooklyn !

Pour traverser le pont, nous choisissons de poser les vélos afin de profiter au maximum de la vue à pied. La foule qui s’amasse sur le pont et piétine la piste cyclable nous confirme d’ailleurs que nous avons fait le bon choix. Il fait beau, le soleil brille, le pont est magnifique et notre première vue sur Manhattan et sa skyline (et même une toute petite Statue de la Liberté au loin !) sont magiques… Meilleur début de journée ever selon moi !

New York (11)New York (39)New York (31)De l’autre côté du pont, c’est Chinatown. Ça tombe bien : il est bientôt midi, c’est l’endroit idéal pour s’arrêter déjeuner. On choisit un petit resto absolument délicieux et pas bien cher, au milieu des rues qui mélangent si bien cultures américaine et chinoise.

New York (54)New York (62)La fatigue du voyage nous rattrape un peu. Nous choisissons donc, après le repas, d’ignorer Little Italy juste au-dessus de Chinatown pour plutôt descendre vers Financial District (ce quartier où se trouvent tous les plus hauts buildings) et allons voir son célèbre Charging Bull. La foule nous irrite pas mal (impossible d’avoir le moindre cliché de la statue seule… Il y a même une file d’attente pour prendre une photo sous son anus !), mais ça vaut le détour. Nous poursuivons ensuite notre descente jusqu’au Battery Park, formant la pointe sud de Manhattan. La balade est super agréable, nous nous arrêtons devant des numéros de rue à l’humour bien rôdé et faisons nos premières photos de la Statue de la Liberté au loin. Nous rejoignons par là le ferry pour Staten Island, qui nous permet d’avoir une meilleure vue encore sur la Lady Liberty et la skyline. On a l’impression de vivre un truc surréaliste, comme plongées dans un film…

New York (78)New York (93)New York (98)New York (106)Il est encore tôt mais le retour en vélo s’annonce assez fatiguant alors nous repartons dès maintenant vers le pont de Brooklyn, que nous traversons à vélo cette fois. La montée, bien que douce, s’avère très éprouvante ! Et la descente pire encore à cause des milliers de visiteurs incapables de respecter la piste cyclable… Un vrai calvaire, avec stress de tous les instants (surtout que mes freins fonctionnaient très mal sur ce vélo-là).

Après le pont, pas de chance, nous avons beaucoup de mal à trouver une station CityBike pour reposer nos vélos, si bien que nous nous éloignons pas mal du logement. Nous sommes donc obligées de finir le retour en métro, trop fatiguées pour continuer. Nous nous arrêtons juste dans une supérette avant de rentrer afin d’acheter un petit dîner pas cher. La vision de tous ces produits inconnus qui donnent envie d’être goûtés nous donne un peu le vertige mais nous sommes fortes et nous disons que nous avons 2 semaines pour craquer.


Jour 2 – 25 avril 2019

Notre deuxième journée à New York est consacrée à Central Park. Pleines de courbatures de la veille, nous décidons d’y aller doucement aujourd’hui et de ne pas prévoir d’autres activités. Nous choisissons de partir en fin de matinée et d’y aller en métro. Nous pouvons ainsi aller jusqu’à la pointe nord de Central Park pour le redescendre tout du long.

Au nord, c’est la partie sauvage du parc : on se croirait dans une petite forêt au milieu de la ville. C’est reposant, on retrouve les joies de l’exploration de quand on était enfant (si, comme moi, vous avez connu les longues journées de balade/grimpette à Fontainebleau, vous comprendrez !) et on se familiarise avec l’environnement.

New York (126)New York (136)Mais ils nous faut descendre un peu avant d’apercevoir enfin ce que nous cherchions absolument : les écureuils de Central Park ! Ce ne sont que les premiers nombreux de notre voyage mais quelle excitation de les apercevoir pour la première fois ! Et si peu sauvages qu’ils se laissent approcher très facilement. Au passage, nous arrivons près d’un lac, et rencontrons canards, oies et tortues… Je suis comblée !

À midi, je n’ai qu’une exigence et je n’y déroge pas : manger un hot-dog à Central Park. On ne peut plus cliché mais tellement cool. Je me régale d’un chili cheese dog ; bien qu’un peu léger comme repas, je suis ravie.

New York (141)New York (142)New York (145)New York (154)New York (157)On repart ensuite à la recherche de la grande pelouse réputée pour être le lieu de repos des new-yorkais : la Sheep Meadow. C’est une immense étendue verte avec vue sur la skyline en arrière-plan et entourée de terrains de baseball. Il n’y a qu’à New York qu’on voit un décor pareil !

Après une petite sieste dans l’herbe bien méritée, nous repartons en quête d’une statue célèbre de Central Park : Alice in Wonderland. La statue est superbe, toute en bronze, mais une nouvelle fois la horde de touristes nous gâche notre plaisir. Des enfants escaladent la statue dans tous les sens, au plus grand plaisir de leurs parents, mais rendant impossible la moindre photo sans personne dessus. En repartant, nous croisons par hasard la tout aussi jolie (et bien moins fréquentée) statue d’Andersen puis nous poursuivons notre route en bord de lacs jusqu’à la place Bethesda et sa magnifique fontaine.

New York (190)New York (215)New York (218)New York (171)New York (176)New York (184)

New York (223)
La Bethesda Place, toujours très animée

Pas de chance, à partir de là nous sommes bientôt surprises par une averse alors que nous ne sommes absolument pas habillées pour. Ce mauvais moment va surtout se solder par une bonne crève avec fièvre et toute la clique qui va bien me ruiner quelques jours de voyage tant je suis mal en point.

Nous filons donc vers un café pour nous réchauffer : le LRoom Café. C’est cher mais c’est aussi beau que bon ! Et après ça, c’est retour au logement un peu piteux, avec moi qui n’arrête pas de trembler… Ça a vraiment été la pire mésaventure de notre voyage pour moi mais je n’en oublie pas pour autant la superbe journée passée à Central Park avant ça. C’est un endroit assez magique, reposant, dans une ambiance estivale et détendue.

New York (230)

New York (231)
L’Hazelnut Nutella Chocolate, un régal !

Jour 3 – 26 avril 2019

Aujourd’hui, exploration du côté de Times Square. Nous étions juste à côté hier en sortant de Central Park, mais la pluie nous y a fait renoncer. J’ai passé une nuit affreuse, roulée en boule sur le canapé pour ne pas déranger mon amie dans la chambre, avec fièvre, nausée, toux, nez bouché et mal de gorge horrible… La totale ! Et la douche froide surprise du logement la veille au soir n’a pas dû aider non plus. Je suis tout bonnement épuisée, mais je n’ai pas envie de rater l’emblème de New York alors j’avale une bonne dose de médicaments et on est reparties (quoiqu’un peu au ralenti…).

Sur le chemin, nous nous arrêtons d’abord au Madison Square Garden (fort décevant) avant de passer par Grand Central Terminal (fort agitée), de visiter la NY Public Library (tout bonnement époustouflante) et de passer par la cathédrale Saint-Patrick (resplendissante).

New York (260)New York (265)

New York (271)

New York (308)

New York (309)À Times Square, nous en prenons plein les yeux ! Là, nous avons vraiment l’impression d’être plongées dans la folie américaine. Des écrans gigantesques nous assaillissent de tous les côtés, des boutiques nous encerclent, la foule se bouscule dans tous les sens, les taxis jaunes sont foison et des acteurs déguisés invitent à se faire prendre en photo… On ne sait plus où donner de la tête, on est un peu perdues, mais on adore. Mon amie passe dans une boutique qu’elle adore et qui n’existe que là, BT21, et craque totalement en achats fous avant que nous allions déjeuner dans un fast-food typique de New York : le Shake Shack.

Pendant que nous sommes dans le quartier, nous montons de quelques rues pour aller voir un truc assez typique des USA : la LOVE statue de New York. Il en existe plusieurs dans différentes villes et c’est assez amusant de les photographier dans leurs décors propres. En chemin, nous tombons par hasard sur un défilé. Nous nous arrêtons pour le regarder, avant d’apprendre qu’il s’agit de funérailles officielles pour un pompier.

New York (248)New York (246)Tel USA (140)New York (274)New York (288)New York (316)

Pour la soirée, nous décidons de faire la queue au TKTS (système de billetterie à prix réduits pour voir des spectacles le jour-même, comme les Kiosques Jeunes parisiens mais ouverts à tous) pour trouver un spectacle à voir à Broadway. Finalement, Broadway s’avère beaucoup trop cher (100$ minimum, même à moitié prix !) et c’est à Off-Broadway que nous irons voir une mise en scène de Docteur Jekyll et Mister Hyde à 31$. C’est minimaliste, il n’y a que 2 acteurs et un décor modulable… Mais j’ai tout bonnement adoré ! Les acteurs étaient très bons, la mise en scène ingénieuse et l’esprit extrêmement fidèle à l’ambiance du roman. Aucun regret pour moi, voire même un petit coup de cœur du séjour (alors qu’au début, j’étais un peu réticente à cette dépense supplémentaire !).


Jour 4 – 27 avril 2019

Dernier jour à New York pour cette première partie du voyage (nous y reviendrons encore 2 fois plus tard). Nous sommes assez pressées de partir car notre Airbnb ici s’est révélé franchement décevant (deuxième soir sans eau chaude et des passages incessants dans notre chambre franchement envahissants). Nous décidons donc de prendre un bus pour Philadelphie dès la fin de matinée mais faisons juste un petit détour avant de partir : nous avions failli passer à côté de la HOPE statue ! Sur le même principe que la LOVE statue, elle se situe à peine à quelques rues de celle-ci (et non loin de Port Authority, notre gare routière de départ) mais nous l’avions complètement oubliée. Décidées à n’en manquer aucune, nous y faisons un saut avant de partir.

New York (319)


Escales – 4 mai 2019 & 6 mai 2019

Nous repasserons par New York à deux reprises :

  • La première en remontant de Washington à Boston en bus de nuit. Nous avons une escale que nous n’avions pas prévue à Port Authority. 3h d’attente de 4h à 7h du matin, ça pique un peu… Mais c’est finalement aussi une belle expérience ! Car nous atterrissons au beau milieu de Times Square, encore plus magique avec ses éclairages de partout en pleine nuit. Les écrans sont si grands et nombreux qu’ils nous donnent l’impression d’être en plein jour. Je me serais bien épargné l’attente mais je suis très heureuse d’avoir eu cette vision que je vous recommande d’essayer d’avoir aussi (quoique peut-être pas dans des circonstances pareilles…).
  • La seconde à la toute fin de notre voyage, pour prendre l’avion retour au même endroit qu’à l’aller. Nous avons donc passé notre dernière nuit à New York et profité de l’escale pour revoir Times Square (de jour, cette fois), acheter nos souvenirs (au DisneyStore pour moi, et il est juste énorme, entrez dedans même sans acheter ! Puis dans des supérettes de Brooklyn pour ramener plein de gourmandises locales), et voir un coucher de soleil sur la skyline (nous étions trop épuisées la première fois pour y aller…). Nous sommes allées au pied du Brooklyn Bridge pour profiter de la vue et je peux vous dire que ça en vaut le détour. Mon amie a dû me forcer un peu la main pour me faire y aller et je peux vous dire qu’elle avait 100% raison. Je ne peux que l’en remercier 1000 fois.

New York bis (14)New York bis (25)New York bis (36)New York bis (39)


         Que faire à New York ?

       À New York, on retrouve nombre d’incontournables sans lesquels votre séjour ne semblerait pas complet :

  • Times Square, pour en prendre plein les yeux au milieu de panneaux publicitaires gigantesques (au point qu’on se croirait en plein jour même au milieu de la nuit) et perdre les pédales dans ses boutiques folles (DisneyStore, BT21, M&M’s Store…).
  • Central Park, pour faire une bonne balade au milieu de la verdure, voir ses statues (Alice in Wonderland, Andersen, la Bethesda Fountain…), découvrir ses lacs et rencontrer la faune locale (écureuils, tortues, canards…).
  • Financial District, pour déambuler au milieu des immenses buildings et aller à l’assaut du célèbre Charging Bull (« à l’assaut », oui, oui, car vous vous rendrez vite compte que la foule y est très compacte et vite insupportable…).
  • La Statue de la Liberté, grandiose de majesté au milieu du port.
  • Grand Central Terminal, la grande gare de New York par laquelle débarquent la plupart des américains qui viennent par là en train. C’est une première vue de la ville pour beaucoup de gens, car c’est aussi là que mènent certaines navettes d’aéroport. À voir en passant seulement, mais à voir quand même.
  • La New York Public Library. Il en existe plusieurs, alors attention à ne pas vous tromper sur votre plan. La plus grandiose, c’est celle qui se trouve juste à côté de Grand Central Terminal.
  • Le Pont de Brooklyn, à traverser à pied en direction de Manhattan. C’était notre première balade à New York et ça a été une vraie merveille.

Mes conseils :

  • Central Park est assez immense et beaucoup choisissent de le faire à vélo. Personnellement, j’ai préféré prendre une journée presque entière et le faire à pied pour explorer le parc en profondeur. Nous avons choisi de commencer à la pointe nord du parc, la plus sauvage, pour redescendre doucement vers les endroits plus touristiques. Ce choix nous a plu, sauf pour déjeuner, lorsque nous nous sommes retrouvées dans un coin assez peu commercial. Je recommanderais bien cet itinéraire, mais en commençant plus tôt : nous avons débuté vers 11h, alors que l’idéal aurait été vers 9h30 et finir vers 13h/14h au sud du parc !
  • Pour une belle vue sur la Statue de la Liberté sans débourser d’argent supplémentaire pour un tour, le ferry pour Staten Island est parfait. Il est entièrement gratuit, passe très régulièrement et offre une très belle vue sur toute la baie.
  • Pour admirer un coucher de soleil sur la skyline, dirigez-vous vers Brooklyn, au pied du pont du même nom où un petit parc en bord de jetée vous donnera une vue imprenable sur la skyline, avec les flots pour refléter les derniers rayons de soleil.
  • New York est une grande ville dans laquelle il est presque impossible de tout faire à pieds. Mais si, comme nous, vous voulez éviter le métro (onéreux et peu agréable), pensez au vélo ! Système équivalent au Vélib’, vous trouverez des bornes City Bike NY dans tous les lieux touristiques avec une location à ~10€ / jour (12$ pour 24h). Il est obligatoire de remettre le vélo à une borne toutes les 30min, mais juste pour passer d’un lieu à l’autre, c’est idéal. Nous ne l’avons fait qu’une seule journée car c’était épuisant mais c’était absolument génial de découvrir la ville ainsi ! Pour se déplacer dans le métro, récupérez un plan et achetez une MetroCard à recharger (2$75 le trajet + aller-retour gratuit pour l’aéroport de La Guardia si vous avez votre vol là-bas).
  • Si vous souhaitez vous faire un spectacle à Broadway, il existe un système de kiosque qui propose des billets à prix cassés pour des spectacles le jour même : les comptoirs TKTS. C’est un risque à prendre, car vous ne savez pas sur quel spectacle vous tomberez mais c’est aussi une très bonne affaire possible ! Nous avons ainsi pu assister à une représentation de Docteur Jeckyll et Mister Hyde à 31$ dans le Off-Broadway. Loin des shows grandioses, mais j’ai adoré !

         Où manger à New York ?

       À New York, vous ne trouverez pas vraiment de spécialité locale propre à la ville mais plutôt un concentré de tout ce qui marque les États-Unis culinairement parlant. Si vous avez l’intention de visiter d’autres villes, je vous conseille de réserver les spécialités locales aux villes concernées mais si New York est votre seul arrêt, vous pourrez toujours y tester les Philly’s Cheesesteak, les crab cakes de Baltimore et bien d’autres.

Pour ce qui est des adresses propres à la ville, j’ai bien aimé :

  • Shake Shack, c’est la chaîne de burger new-yorkaise. Ça reste du fast-food, mais plus frais et qualitatif qu’au McDo.
  • LRoom Café, pour une pause sucrée. C’est LE lieu instagrammable par excellence. Très bon, mais assez cher.
  • Virgil’s, pour manger des ribs et des grillades à Times Square.
  • Les vendeurs ambulants, pour au moins une fois, pouvoir se manger un hot-dog à Central Park. Par contre, pour les bons appétits, prévoir de prendre autre chose à côté (frites ou dessert) car ils ne sont pas bien gros.
  • Un petit resto dans Chinatown. Choisissez l’échoppe la plus petite possible : vous y mangerez de délicieux repas, préparés par de vrais connaisseurs et servis avec toute la gentillesse du monde.
Publicité

13 réflexions sur “New York

  1. Hello, c’est vraiment une bonne idée de raconter votre voyage sous ce format illustré de superbes photos.
    Jour 0, le Mcdo : perso, mis à part en Guadeloupe, j’ai souvent mangé une fois au Mcdo au cours de mes voyages, c’est vraiment l’établissement qu’on trouve partout même dans les coins les plus paumés 😉

    Aimé par 1 personne

    • Ahahah ! Je crois que le Mcdo, c’est la valeur sûre quand on ne sait pas quoi manger… Même si on n’en est jamais vraiment fier ^^’ Mais étonnement, on a trouvé que les Subways étaient beaucoup plus à la mode aux US, on en trouvait à tous les coins de rues (plus que des Mcdo) et du coup, on y a mangé un peu plus souvent dans les moments de déch’… xD

      J’aime

    • La sélection des photos m’a semblé plus fastidieuse que la rédaction de l’article (même si ça a du me prendre du temps, sans que je me rende compte). Autant les mots coulaient tout seuls pour le récit, autant je ne savais comment choisir LA bonne photo sans en mettre 150 ! (On ne croirait pas, mais oui, oui, je me suis beaucoup restreinte !)

      J’aime

  2. Bon c’est clair je veux y retourner!!! J’ai adoré Central Park, on n’y est pas restés trop longtemps car on avait prévu plein de trucs! J’avais beaucoup aimé la High Line pour se balader, le Museum d’Histoire Naturelle, le Rockfeller Center qui nous donnait une vue imprenable et le One World Trade Center. On a aussi fait un bar en roof top c’était génial! J’ai aussi eu la chance d’aller voir le Roi Lion à Broadway et c’était fou!! Sinon comme toi j’ai adoré le Brooklyn Bridge et sa vue de dingue, et même si le jour où on s’est fait les Tags à Bushwick il pleuvait des cordes c’était génial (par contre ça ne m’aurait pas trop donné envie d’y dormir ^^).
    Je pense qu’on a mangé seulement Bagel au petit dej dans un cofee shop, Shake Shack pour la journée et le soir c’était pizza ou Ramen à côté de l’appart ^^
    Je regrette juste de ne pas avoir vu plus Central Park ou même avoir été au MET ^^

    Aimé par 1 personne

    • J’aurais adoré faire la highline aussi, si la pluie ne nous avait pas surprises à la sortie de Central Park… Ceci dit, je ne regrette pas d’y avoir consacré autant de temps malgré tout^^
      Tes activités me font tout simplement rêver ! Le Roi Lion à Broadway, le Rockfeller Center, le One World Trade Center et le Museum (et le MET aussi !) *-* Je pense qu’une semaine sur place, ce n’est vraiment pas de trop pour tout voir (et encore ! Rien que le MET, je crois qu’il faut y consacrer une journée entière).
      Un jour, je pense que je le ferai aussi (même si ce n’est pas ma priorité, tant il y a encore de voyages que je souhaite faire^^) ; là, avec le temps et le budget alloués, on a été obligées de rogner sur plein de trucs (40$ mini l’observation deck, ouch !) et on s’est contentées d’un aperçu général de la ville mais l’appréhender en profondeur, ça doit être tellement génial 😀
      Tu as dû vivre un séjour magique, je comprends que tu veuilles y retourner !

      Aimé par 1 personne

    • Oui c’était super et effectivement tu as eu raison de prendre le temps de flaner à Central Park 😉 Pour le Musée d’Histoire Naturelle, on a fait un peu les radins on a payé que 1$ l’entrée car en fait si tu ne réserve pas des billets à l’avance ce sont des tarifs proposés mais pas obligatoires, et on a un peu trop traîné, si bien qu’en 3 heures on avait pas vu la moitié. Une semaine c’est sur ce n’est pas de trop surtout qu’on aura forcément envie de refaire des choses 😀

      Aimé par 1 personne

    • Ah, c’est bon à savoir pour le museum ! Je comprends qu’on se sente parfois radins dans ces cas-là (ça nous a fait la même chose au moment de laisser des pourboires dans les restos…) mais il faut savoir voyager à la hauteur de ses moyens, ni plus ni moins ^^’

      Aimé par 1 personne

  3. Pour aller voir un spectacle à Broadway, il existe un système encore moins chère : la lottery. En gros, tu t’inscrits sur un site officiel. Et tu peux aller voir les plus grands spectacles à petits prix. Bon, en revanche, il faut vraiment avoir de la chance pour avoir des places car il y a beaucoup d’inscrits et très peu d’élus 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour cette précision, je ne connaissais pas du tout le système ! C’est un hasard qui se tente, quitte à garder le TKTS en second recours, si jamais la chance n’a pas été avec nous pour notre séjour^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s