Préparer son voyage à Oslo

     Avant de partir en voyage, plein de petites questions viennent se poser : valises, passeport, hébergement, transports… C’est parfois à s’arracher les cheveux ! Dans cet article, je me propose de vous donner les quelques réponses que j’ai pu trouver à ces questions (bien qu’il y en ai d’autres) lors de ma préparation pour partir à Oslo.

       Quelles formalités pour partir ?

      Les papiers : La Norvège fait partie de l’espace Schengen. Nul besoin, donc, de passeport pour visiter le pays des vikings : une carte d’identité française (ou européenne) suffit !Pile of Norwegian Krones

      La monnaie : En revanche, la Norvège n’utilise pas l’euro mais la couronne norvégienne (abrégé en « NOK »). Je vous recommande donc fortement de convertir vos devises avant de partir afin d’éviter les frais bancaires à l’étranger (en cas de petits séjours).
Pour ma part, je me suis rendue dans un bureau de change sur Paris (Change Magenta) mais il est également possible de le faire dans certaines banques. Il vous suffit d’amener une somme en liquide pour obtenir l’équivalent en NOK, moins quelques frais de change (attention : les frais varient selon l’endroit, c’est pourquoi j’en ai choisi un peu cher). Pensez à demander des petites coupures de préférence : j’avais changé 200€ pour le voyage (~2000NOK) et obtenu des gros billets difficiles à écouler dans les commerces !


       Quelle compagnie aérienne choisir ?

      Compagnie : Plusieurs compagnies low-cost effectuent quotidiennement l’aller-retour Paris-Oslo mais la moins chère que j’ai trouvé était Norwegian Airways (~80€ l’AR). Si les sièges sont certes un peu serrés pour faire entrer plus de passagers (difficile d’étendre les jambes), j’ai tout de même trouvé le confort acceptable et beaucoup apprécié le wifi à bord !

      Temps de trajet : Le vol est plutôt court puisqu’il dure 2h20 (donc on peut supporter d’être un peu serré) et je n’ai eu aucun problème de retard sur ce trajet.

      Aller en centre-ville : L’atterrissage se fait à l’aéroport Gardermoen, qui se trouve à 20min du centre-ville en train SBN (train régional) pour ~10€. Un train express permet de faire le trajet en 10min mais coûte plus cher. Le bus est moins cher mais prend 45min.


      Comment préparer ma valise ?

      Les vêtements : La Norvège est un pays nordique, on ne s’étonnera donc pas d’y trouver des températures assez basses (surtout en soirée) qui nécessitent d’emmener 1 ou 2 pulls ou sweats. Cependant, c’est également un pays baigné de soleil (en mai, en tout cas) et le reflet sur l’eau (ville très portuaire) peut faire mal aux yeux : pensez aux lunettes de soleil !

oslo-j5-34.jpg

      Le format : Cela va dépendre de la compagnie aérienne choisie. Mais le plus souvent, les compagnies low-cost autorisent un bagage cabine (taille à vérifier sur leur site) + un accessoire (type sac-à-main). Et ils ont tendance à être stricts, attention ! Les bagages en soute sont soumis à supplément.


        Quel hébergement choisir ?

       Pour être en plein centre-ville, je recommande sans hésitation l’Anker Hostel. C’est une auberge de jeunesse donc ça comporte certains aléas mais aussi des points très positifs :
Le prix très en-dessous de tout ce que vous pourrez trouver d’autre à Oslo (~20€/nuit).
Les chambres sont spacieuses et disposent d’un coin cuisine avec possibilité d’emprunter des ustensiles (gratuitement mais avec une caution) pour préparer vos repas sur place (moins cher qu’un resto !).
L’emplacement est vraiment au cœur de la ville, proche de tout et avec le tram juste au pied du bâtiment (nous n’avons jamais fait de trajet de plus de 20min).
La salle de bain est directement dans la chambre (ce qui n’est pas toujours le cas en auberge).
Les rencontres sont très agréables, même pour moi qui ne suis pas très sociable. Les gens sont ouverts, là pour faire des rencontres et partager.
× Partager son espace avec des inconnus n’est pas toujours simple, surtout avec les arrivées en pleine nuit (parfois bruyantes), les départs très matinaux et les ronflements presque inévitables.
× Les draps sont à amener soi-même ou à louer sur place. La somme est très modique (5€/personne pour la totalité du séjour) mais ça fait un peu grincer des dents quand même !


          Où manger ?Oslo J1 (111)

        Le coût de la vie étant très chère à Oslo, nous avons testé peu de restaurants sur place et avons privilégié les snacks dans des supérettes pour nous nourrir la plupart du temps. Nous nous sommes cependant accordé un petit resto pour tester la nourriture norvégienne typique.
Pour manger du steak de renne et des boulettes de viande norvégiennes, nous avions repéré un petit resto de quartier : le restaurant Schrøder. Ce n’est clairement pas un lieu jeune et branché (plutôt une brasserie pour vieux habitués) mais la nourriture est bonne, les plats vraiment locaux et le service sympathique donc une adresse que je conseille pour les aventureux culinaires !


          Utiliser les transports en commun ?

         Nous avons beaucoup privilégié la marche à pieds lors de notre séjour mais pour certains grands trajets, nous avons aussi pris le tram. Très agréable et bien desservi, le tram coûte quand même assez cher : ~3.5€ (36NOK) à l’unité ou ~10€ (108NOK) la carte 24h. Nous n’avons pas testé les autres modes de transports (bus, métro) mais ils fonctionnent avec les mêmes titres de transports.


         L’Oslo Pass, un bon plan ?

         Enfin, nous avons fait une partie de nos trajets gratuitement grâce à l’Oslo Pass : une carte qui permet un accès illimité aux transports et l’accès gratuit à pas mal de musées. Nous l’avions prise pour 48h pour ~65€ (655NOK) et ne l’avons pas regretté mais elle est à réserver si vous comptez faire beaucoup de musées car leur accès est plutôt cher (nous avons réussi à en faire 8 en 2 jours !). Au final, avec les transports, nous avons réussi à la rentabiliser mais je vous conseille de bien budgéter vos dépenses pour ne pas la prendre à perte.


Quels incontournables voir ?

  • L’Opéra d’Oslo, à 2min à pied de la gare centrale est à voir deux fois dans son voyage : de jour et de nuit. Cette architecture magnifique avec les pieds dans l’eau est un vrai lieu de vie pour les osloïtes qui s’y retrouvent et viennent s’y poser au soleil. (⇒ gratuit !)
  • Côté parcs, le plus indispensable à visiter, c’est le Vigelandsparken, rempli de statues impressionnantes (parfois même un peu malaisantes). Il faut aussi vraiment voir la relève de la garde au parc du Palais royal (un vrai petit show, comme à Buckingham). Enfin, le Jardin botanique est absolument magnifique, très étendu et aménagé en ambiances par pays. (⇒ gratuit !)
  • Bygdøy est une presqu’île inclue dans la ville d’Oslo, rapide à rejoindre en ferry (et le voyage offre une très belle vue sur la ville !) et hébergeant nombre de musées : Navires vikings, fret, Kon-tiki, Folklore norvégien… À ne surtout pas manquer ! (Prévoir une journée entière)
  • Côté musées en centre-ville, le Reptilpark est très sympa mais pas inoubliable (à ne faire que si vous avez pris l’Oslo Pass). Le musée Munch ne nous a pas du tout convaincues, très petit et vide. Le Cri ne s’y trouve même pas, puisqu’il est au National Museum, beaucoup plus intéressant à visiter. Le Museum d’histoire naturelle (juste à côté, dans le jardin botanique), par contre, est vraiment pas mal ! Et si on en avait eu le temps (et les moyens !), on aurait aussi fait le musée de la ville (Bymuseum) qui avait l’air très sympa.
  • Le Centre Nobel de la Paix est un endroit à ne pas manquer non plus ! À mi-chemin entre le musée et le mémorial, il est riche, surprenant et très interactif. Un vrai plaisir à visiter !
  • La Citadelle d’Akershus est le monument historique de la ville. Je ne conseille pas forcément de visiter l’intérieur mais faire le tour des murailles et des cours est vraiment impressionnant. De même, pensez à passer devant le Théâtre National et le Parlement, de très beaux bâtiments. (⇒ gratuit !)
  • Enfin, le street art est très présent à Oslo si on choisit bien son quartier. Pour notre part, nous en avons trouvé beaucoup en longeant l’Akerselva (rivière qui passait juste derrière notre auberge). (⇒ gratuit !)

Oslo J5 (27)Oslo J3 (221)Oslo J5 (25)Oslo J4 (12)

8 réflexions sur “Préparer son voyage à Oslo

    • Ce sont des projections qu’on se fait souvent, la différence de culture aidant^^ J’avoue que c’est une recherche au pif (genre je regardais les prix des vols vers un peu toutes les capitales européennes depuis Paris) qui m’y a menée et le dépaysement si près de chez nous m’a conquise !

      Aimé par 2 personnes

    • Merci ! J’essayerai dans refaire pour d’autres pays (il faut juste que je retrouve les détails de certains voyages qui datent un peu^^’).
      Comme je pars pour la côte Est des États-Unis le mois prochain, je pense que ce sera le suivant à y passer ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s