Je résume : Les Femmes Savantes

Auteur : Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière.
Genre :
Théâtre, comédie.
Dates de publication : 1672.
Courant littéraire : Classicisme.
Thèmes principaux :
– éducation & indépendance des femmes ;
– infantilisation & objectivisation de la femme ;
– grotesque & pédanterie ;
– écart entre savoir(s) & intelligence.

Attention : résumé complet avec spoilers de toute l’intrigue.

Acte I – Les deux filles de Chrysale se disputent : Armande prône la connaissance tandis qu’Henriette veut se marier. Clitandre, après s’être fait rejeter par Armande, veut épouser Henriette. Bélise, sœur de Chrysale, pense que c’est après elle qu’il soupire mais le repousse pour la connaissance.

Acte II – Le frère de Chrysale, Ariste, demande au nom de Clitandre l’hymen d’Henriette. Chrysale est favorable mais Bélise prétend que Clitandre l’aime et Chrysale n’ose en parler à sa femme, Philaminte. Philaminte renvoie une servante, Martine, parce qu’elle fait des fautes de grammaire et Bélise soutient ; Chrysale laisse faire. Chrysale accuse cependant Bélise de folie mais se fait rabrouer. Philaminte parle à Bélise de marier Henriette avec le savant Trissotin. Ariste, frère de Chrysale, le pousse à se rebeller face à l’autorité de sa femme.

Acte III – Philaminte, Armande et Bélise se font lire un poème de Trissotin. Henriette se joint à eux, empressée par sa mère. Les trois premières sont transportées par la prose tandis que la dernière reste indifférente. Trissotin introduit Vadius, jeune poète, auprès de ces dames mais il critique malencontreusement l’un de ses poèmes et les deux hommes se fâchent. Philaminte propose Henriette en mariage à Trissotin. Encouragé par son frère, Chrysale fait une promesse de mariage entre Henriette et Clitandre.

Acte IV – Armande rapporte la promesse à Philaminte qui s’insurge. Armande, jalouse, critique durement Clitandre. Débat entre Clitandre et Trissotin, l’ignorance contre le savoir. Philaminte reçoit un mot de Vadius qui lui déconseille de marier sa fille à Trissotin, l’accusant de n’en vouloir qu’à ses richesses ; elle décide, au contraire, de hâter l’union. Clitandre avertit Chrysale qui hâte lui aussi leur union.

Acte V – Henriette tente de convaincre Trissotin de renoncer au mariage, en vain. Chrysale fait revenir Martine pour contrarier sa femme. Les époux se disputent le choix du genre devant le notaire, Martine encourage Chrysale à se faire respecter de sa femme. Philaminte propose de donner plutôt Armande en mariage à Clitandre. Ariste apporte des lettres pour Philaminte et Chrysale : ils perdent leur fortune. Aussitôt, Trissotin s’oppose au mariage. Philaminte consent donc au mariage de Clitandre mais Henriette s’y oppose pour ne pas le ruiner. Ariste révèle que les nouvelles sont fausses, les deux amants peuvent se marier.

Publicité

2 réflexions sur “Je résume : Les Femmes Savantes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s