8 idées… De lectures japonisantes

      La rentrée approche pour certains – ou est déjà passée pour d’autres -, les vacances sont finies et pourtant on aimerait bien les prolonger un peu. Mais comme souvent : les livres ont – et sont – la solution ! Alors en ce beau mois de septembre, je vous propose de vous envoler vers d’autres horizons et, plus précisément, de l’autre côté du globe. Direction le Japon avec des livres tantôt originaires du pays au Soleil levant, tantôt simplement inspirés de sa culture mais qui vous feront voyager pour sûr.

       1 ‖ Pays de Neige de Yasunari Kawabata.1

      Je ne commence sans doute pas par le plus connu des romans japonais mais c’est le premier qui me soit venu à l’esprit. Petite romance que l’on m’avait fait – étonnement – lire au collège et qui m’avait marqué par sa douceur et sa poésie, Pays de Neige relate les hésitations amoureuses de Shimamura, tiraillé entre deux femmes : Komako et Yôko. Entre geishas et bains thermaux, entre Tokyo et sommets enneigés, entre pudeur et sensualité, ce roman crée une ambiance feutrée qui nous plonge dans une toute autre culture.


        2 ‖ One Piece de Eiichirō Oda.2

      Parce que, selon moi, on ne peut pas parler lecture japonaise sans parler un minimum manga, il fallait que je place ici cet incontournable du genre. J’ai mis beaucoup d’années à me lancer dans One Piece. Vu de l’extérieur, je trouve que ça peur ce côté interminable et très fourmillant. Mais une fois dedans, promis, on s’y sent plus que bien ! Cette saga est l’une des plus positives que je connaisse : tu ne peux tout simplement pas la lire ou la regarder et continuer à déprimer. Et ça, ça fait du bien.


       3 ‖ Le Clan des Otori de Lian Hearn.

       Je vous en parlais il y a trop peu de temps pour ne pas y repenser pour ce thème : si l’auteure du Clan des Otori n’est pas japonaise, elle s’est clairement inspirée du Japon médiéval pour créer son univers et le résultat est plus qu’intéressant. Épopée passionnante et redécouverte d’une culture beaucoup moins exploitée que le Moyen-Âge occidental, cette saga mérite bien sa place ici.


       4 ‖ 1Q84 de Haruki Murakami.4

       Ma volonté de ne placer qu’un seul roman de Murakami ici pour ne pas céder à la facilité m’a pas mal corsé les choses, je dois l’avouer. Pourtant, cela m’a forcé à faire un choix et celui-ci s’est porté sur 1Q84. Le plus étonnant est sans doute le fait que je n’ai pas encore lue cette œuvre assez conséquente mais seulement des extraits. Cependant, ces extraits ont déjà suffi à me convaincre que c’est un roman à côté duquel il ne faut pas passer dont la variation du 1984 d’Orwell se fait avec maestria.


        5 ‖ Ikigami de Motorō Mase.5

       Autre manga, peut-être un peu moins connu cette fois mais qui a été le premier que j’aie lu, Ikigami fait partie de ces œuvres japonaises que je ne saurais que trop recommander. Dans un Japon alternatif, le gouvernement a décidé de rappeler la « valeur de la vie » à une population désabusée. Pour cela, chaque enfant se voit injecter un vaccin qui, dix ans plus tard, peut se révéler létal dans 1% des cas. Ils reçoivent alors un Ikigami, un préavis de mort leur annonçant qu’ils n’ont plus que 24h à vivre. Ce sont ces dernières 24h, utilisées de manières très différentes, que nous suivons.


6 ‖ Geisha d’Arthur Golden.6

        Roman incontournable de la culture japonaise, qui s’est avant tout fait connaître par son adaptation cinématographique mais qui vaut aussi la peine d’être découvert dans son support d’origine, Geisha nous compte une histoire touchante et forte à la fois. Le destin de cette femme nous replonge dans la tradition millénaire des geishas, avec toute sa beauté, sa particularité qui la rend unique mais aussi la cruauté de ce monde dans lequel amour et humanité ne sont pas des qualités souhaitables.


7 ‖ Contes et légendes du Japon de Félicien Challaye.

        Je vous en parlais déjà il y a quelques temps et comment ne pas vous en reparler ici ? Quittons un peu la fiction recrée après ou inspirée de l’histoire japonaise pour plutôt revenir vers ses mythes fondateurs auxquels Contes et légendes du Japon offre un accès simplifié pour tout néophyte curieux. Un petit retour aux sources pour mieux s’évader et comprendre un peu toutes ces valeurs propres à la culture japonaise souvent bien éloignées de celles qu’enseignent nos mythes occidentaux.


8 ‖ Death Note de Tsugumi Ōba.8

     Et enfin, un dernier manga, parce qu’avant d’être un film Netflix relativement bof – pour rester gentille -, Death Note c’est avant tout un très bon manga comme le Japon en fait de si bien, je ne peux finir cet article sans vous le recommander. De nouveau, on retrouve un côté psychologique fort développé mais également un terrible bras de fer entre deux génies : Kira, capable de donner la mort grâce à son cahier et espérant ainsi rétablir une véritable justice sociale, face à L, être atypique chargé de l’arrêter, servant la justice commune et non individuelle.

       Alors ? Vous le sentez, le bon air japonais venu vous agiter les cheveux à travers ces quelques pages ? Moi, en tout cas, je succombe à l’appel de l’exotisme ! Mais si vous voulez m’aider à m’évader vers le Japon également, je suis preneuse de toutes vos suggestions, évidemment.


       Les idées des blogueurs de passage :

  • Les Bébés de la consigne, Bleu presque transparent ou Kyoko de Murakami Ryuu (idées de Sev)
  • Nana d’Ai Yazawa ou Complément Affectif de Mari Okazaki (idées de Sev)
  • Soie de Barrico (idée d’Aelinel)
  • Montage de Jun Watanabe (idée d’AngelaKoala)
  • N’importe quel livre de Yukio Mishima et Je vous écris ou Les 7 roses de Tokyo de Inoue Hisashi (idées de Mademoiselle Astéroïde)

20 réflexions sur “8 idées… De lectures japonisantes

  1. Dans ta liste, j’ai lu trilogie 1Q84 que je recommande par ses grandes qualités stylistiques. Il faut être un génie point tisser une telle trame… j’ai aussi lu « Mémoire d’une geisha ». Il faudrait que je continue à découvrir cette littérature pour le moins fascinante… Belles suggestions! Merci!

    Aimé par 1 personne

  2. j’en ai lu pas mal! Death Note, Geisha, Murakami (pas celui là mais Kafka on the shore).
    Je te conseille l’autre Murakami: Murakami Ryuu, avec ses titres Les bébés de la consigne automatique, Bleu presque transparent (très trash, sur la drogue) et son très joli Kyoko. Kyoko est l’un de mes roman préféré. Juste beau.
    En manga, je suis une fan inconditionelle d’Ai Yazawa (Nana, j’en ai fait une chronique si tu veux te faire uen idée) et de Mari Okazaki (avec Complément Affectif, j’en ai aussi fait une chronique).

    Aimé par 1 personne

    • Kafka on the shore fait aussi partie de ces titres que je me dois de lire un de ces jours ! Mais pour le coup, Murakami Ryuu, je ne connaissais pas du tout alors merci pour le conseil : je vais me renseigner dessus ! Le pitch de Bleu presque transparent me donne déjà envie après un petit coup d’oeil^^
      Oooh ! Nana, j’adorais l’anime ! Ce serait une bonne idée de le lire également *-* Il y a de grandes différences entre la version papier et animée ?

      Aimé par 1 personne

    • Murakami Ryuu est un auteur assez trash, il faut avoir le coeur bien accroché, mais il décrit une réalité qu’on préfèrerai oublier.
      Pour Nana, je dirais que le manga est moins neuneu que l’animé. Par contre évidemment y’a pas la musique. C’est LE manga qui a rythmé mes années lycée/fac.

      J'aime

  3. J’ai 1Q84 dans ma PAL que j’ai toujours pas lu… trop de livres à lire haha. De ta liste j’ai noté Le clan des Otori de Lian Hearn et Contes et légendes du Japon de Félicien Challaye. Merci pour toutes ces découvertes !

    J'aime

  4. Oh j’adore!! J’ai testé les 3 mangas et le clan des Otori est dans ma PAL, j’avoue que tu m’as intriguée avec les autres 😀
    Comme tu aimes les mangas je te conseille Montage (je ferais sûrement un article dessus) c’est un manga un peu policier qui prend aux tripes sur le célèbre vol des 300 millions de Yens (qui reste encore un mystère d’ailleurs).
    C’est vraiment très prenant!

    J'aime

    • Je suis assez rarement attirée par les intrigues policières mais j’ai jeté un coup d’oeil au pitch et j’avoue que c’est bien tentant ! Et visuellement, ça a l’air assez fou^^

      Aimé par 1 personne

    • Oui les dessins sont dingues! Ce n’est pas vraiment policier en fait on suit un jeune qui essaie de savoir ce qu’il s’est passé avec cette affaire et évidemment il se retrouve entraîné dans des histoires. C’est surtout très très prenant 😊

      Aimé par 1 personne

  5. Hey 🙂 Je pense que je pourrais te conseiller de lire du Yukio Mishima. Une merveille ♥ Et puis peut être aussi « je vous écris » et « les 7 roses de tokyo » de Inoue Hisashi 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s